Quelques citations de Warren Buffett

Publié le 21/02/2016 à 14:13

Quelques citations de Warren Buffett

Publié le 21/02/2016 à 14:13

Warren Buffett. (Photo: Bloomberg)

En ces temps tumultueux, nous avons pensé partager avec vous (ou plutôt, vous remémorer pour beaucoup d’entre vous) quelques citations de Warren Buffett pour conserver une perspective à long terme par rapport aux investissements boursiers.

Le meilleur moment pour investir :

«La plupart des gens sont intéressés aux actions quand tout le monde l’est. Le meilleur temps pour l’être est quand personne ne l’est. Vous ne pouvez pas acheter ce qui est populaire et bien faire.»

Sur la patience :

«Peu importe l’effort ou le talent, certaines choses prennent du temps. Vous ne pouvez pas faire un bébé en un mois en engrossant neuf femmes à la fois.»

Sur la peur et l’avidité :

«Deux maladies très contagieuses, la peur et l’avidité, surviendront constamment dans le monde de l’investissement. L’occurrence de ces épidémies demeurera imprévisible. Nous tentons simplement d’être craintifs lorsque les autres sont avides, et avides lorsque les autres sont craintifs.»

Sur l’histoire de la Bourse :

«Ce que l’histoire nous a enseigné, c’est que les gens ne retiennent pas les leçons tirées de l’histoire. Lorsque les investisseur deviennent soit trop craintifs ou soit trop avides, ils expliquent parfois leur comportement par la notion à l’effet que ''cette fois-ci, c’est différent''.»

«À long terme, la Bourse sera profitable. Durant le 20e siècle, les États-Unis ont connu deux guerres mondiales ainsi que d’autres conflits militaires coûteux et traumatisants, une dépression, environ une douzaine de récessions et paniques financières, des chocs pétroliers, une épidémie d’influenza ainsi que la démission d’un président déchu. Pourtant, durant cette période, le Dow Jones est passé de 66 à 11 497 points.»

Sur les prédictions :

«Nous avons longtemps considéré que la seule utilité de ceux qui font des prédictions consiste à les faire bien paraître.»

Warren Buffett ne s’adonne pas au jeu des prédictions. Il se contente de donner quelques indications, comme une hausse des marchés américains à très long terme. En établissant un très long horizon de temps, et en évitant de nommer des chiffres très précis, il invite les gens à ne pas tenter de trouver le moment idéal pour investir en Bourse, ou en sortir!

Nous pouvons certes s’en remettre à la première citation ci-haut, dictant qu’on doit investir lorsque les autres ont peur, et vice versa. À défaut de respecter ce conseil, les investissements exécutés de façon périodique devraient procurer un rendement raisonnable à long terme.

Si vous êtes en train d’attendre le moment idéal pour acheter un titre, pas par crainte de la Bourse, mais par souci de rafler le meilleur prix possible, cessez de vous tracasser. Par expérience, lorsqu’une crise de panique s’installe, nous avons vu que tout titre peut passer d’aubaine à super aubaine, pour finalement devenir une aubaine ahurissante. Cela survient souvent sans raison. Autrement dit, impossible de deviner avec confiance jusqu’où l’effondrement du titre s’arrêtera. Comme le disait Isaac Newton : «Je sais calculer le mouvement des corps pesants, mais pas la folie des foules». L’essentiel consiste à obtenir un bon prix par rapport à votre estimé, et ainsi, on demeure dans le domaine de ce que l’on peut calculer. À long terme, on est récompensé.

Pour ceux qui aimeraient assister à la réunion annuelle de Berkshire Hathaway sans voyager à Omaha, notez que celle-ci sera disponible en continu sur Yahoo Finance. Elle débutera à 10h00, le 30 avril prochain. Nous aurons sûrement droit à plusieurs commentaires sur l’économie américaine et mondiale.

Au sujet des auteurs du blogue: Patrick Thénière et Rémy Morel sont analystes financiers et propriétaires de Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Bourse: Nvidia a pulvérisé les attentes, mais quelle sera la suite?

Il y a 40 minutes | Denis Lalonde

BALADO. Après un gain d'environ 240% sur un an, est-il trop tard pour investir dans le titre de Nvidia?