Que se passe-t-il avec JP Morgan?

Publié le 10/09/2012 à 10:49, mis à jour le 10/09/2012 à 12:43

Que se passe-t-il avec JP Morgan?

Publié le 10/09/2012 à 10:49, mis à jour le 10/09/2012 à 12:43

© Tommason | Dreamstime.com

BLOGUE. 


À peine quatre mois se sont écoulés suite à la pluie de reportages et annonces qui envahirent les médias concernant JP Morgan Chase & Co (JPM), cette banque qui essuya une perte supposément ''colossale''. Nous faisons ici référence à la fameuse transaction qui occasionna une perte de plusieurs milliards de dollars. Cette position se révéla être difficile à fermer, étant donné sa taille. C'est pourquoi le financier responsable, Bruno Iskil, fut baptisé ''London Whale''. 


Dans le marché des produits dérivés, il s'agissait certes d'une position énorme. Au 13 juillet dernier, alors que la banque annonçait les résultats du 2e trimestre, la perte s'élevait à 5.8G$. La taille de cette perte peut faire frémir bien des personnes, surtout les gens qui ne sont pas familiers avec les états financiers des grandes sociétés. Ceux qui suivent régulièrement les résultats de cette institution auront plutôt le réflexe de mettre cette perte en perspective. JP Morgan a généré des profits d'opérations totaux d'environ 165G$ lors des dix dernières années. Seulement l'an passé, ces profits s'élevaient à près de 27G$. 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Mis à jour le 11/05/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

01/02/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont marqué l'actualité boursière? SNC-Lavalin et Facebook en font partie.

Blogues similaires

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.