Les risques guettant l'investisseur en 2014

Publié le 30/12/2013 à 15:50

Les risques guettant l'investisseur en 2014

Publié le 30/12/2013 à 15:50

L'année est sur le point de se terminer. Les indices européens, canadiens et américains ont offert d'excellents rendements en 2013. Le populaire indice S&P 500 devrait clôturer l'année 2013 avec un rendement total supérieur à 30%. Rajoutons à cela le bénéfice du taux de change pour les investisseurs canadiens, et on peut deviner facilement que cette année a fait bien des heureux. 

Ironiquement, nous entendions parler souvent de correction boursière au début de novembre dernier. Certains experts et gestionnaires de portefeuille semblaient agacés par l'étonnante performance des indices. Une correction s'imposait, afin de calmer les investisseurs euphoriques. Nous avions d'ailleurs écrit un blogue à ce sujet (cliquer ici pour le voir). Par la suite, l'indice S&P 500 a poursuivi sa progression, gagnant 4% ou 5% de plus. Ce rendement additionnel n'impressionnerait pas le plus téméraire des investisseurs, mais il surpasse le rendement annuel actuellement disponible sur les bons du Trésor américain échéant dans 30 ans!

Malheureusement, de tels gains boursiers ne se répèteront point année après année. Alors, comment entrevoir l'année qui vient?

Nous entendrons probablement de plus en plus parler du fameux «tapering», qui réfère à la diminution de l'appui de la Fed pour maintenir les taux d'intérêt à de bas niveaux et pour stimuler l'économie. Chaque fois qu'il est question d'une action en ce sens, les marchés réagissent. Pourtant, si la Fed amenuise ses efforts pour soutenir l'économie, c'est précisément parce celle-ci se comporte plutôt bien. Or, les marchés sont souvent affectés à court terme, et l'on oublie trop facilement la vision à long terme.

Europe et hausse des taux

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Détrompez-vous, la hausse ne profite pas qu'aux GAFA

BLOGUE. Surprise. Le mouvement haussier commence à gagner des secteurs plus cycliques.

«Pourquoi nous n'investissons pas dans l'or»

BALADO. L'or a beau atteindre un sommet historique, voici pourquoi Giverny Capital évite d'y investir.