Les produits dérivés : bons ou mauvais?

Publié le 19/03/2010 à 12:13

Les produits dérivés : bons ou mauvais?

Publié le 19/03/2010 à 12:13

BLOGUE.

Un article sur ce site fait mention d'un étudiant, Raj Rajagopal, qui critique Warren Buffett de s'être prononcé contre les produits dérivés, alors qu'il en fait l'utilisation dans Berkshire Hathaway.

http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/services-financiers/warren-buffett--les-critiques-dun-etudiant-font-jaser-a-wall-street/511975

 Ce paradoxe est souvent cité par des gens d'un peu partout, et il reflète bien l'incompréhension de ce que sont les produits dérivés. Ces derniers s'avèrent être une catégorie d'actifs, tout comme les actions. Si un individu court à la catastrophe avec les actions, allons-nous déclarer que cette catégorie d'actifs est dangereuse et spéculative?

Non! On concluera simplement que l'individu avait choisi les ''mauvaises'' actions. Le même principe s'applique en immobilier. Au début des années 90, beaucoup de gens s'y sont brûlés. Et aujourd'hui, un enthousiasme débordant s'est développé pour ce domaine. Or, la clé consiste à investir au bon moment, alors que pour les produits dérivés, on doit sélectionner ceux qui présentent un ratio ''rendement / risque'' avantageux.

Dans la plupart des cas, un grand danger subsiste lorsqu'on ne sait pas ce que l'on fait. Et de toute évidence, M. Rajagopal devra se tenir loin des produits dérivés, et ce, en tout temps!

 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Bourse: comment s'inspirer des plus grands investisseurs de l'histoire

BALADO. François Rochon commente les philosophies de Philip Fisher, Peter Lynch, Benjamin Graham et Warren Buffett.