La Grèce et le déni

Publié le 06/05/2010 à 12:54

La Grèce et le déni

Publié le 06/05/2010 à 12:54

BLOGUE.

Que se passe-t-il avec la Grèce? Le pays est au bord du gouffre, avec un déficit et une dette monstrueux. Pourtant, beaucoup de gens manifestent contre les mesures de leur gouvernement pour abaisser les dépenses, comme si la situation financière de leur pays ne les concernait pas assez pour qu'ils aient à faire des sacrifices.

Il faut dire que beaucoup de ces manifestants sont des fonctionnaires qui ont été habitués à de très belles conditions de travail, comme la retraite à l'âge moyen de 53 ans. Cette dernière a été repoussée à 67 ans! C'est 14 ans de plus d'un seul coup.

Les manifestations ont été telles que les aéroports ont été fermés! Les syndicats ont recours à la grève générale pour protester. Résultat? Le pays devient improductif, ce qui contribue davantage à son déficit. On peut penser également au tourisme : pas très tentant d'aller visiter Athènes en ce moment!

Les syndicats arguent qu'aucun autre pays européen n'a eu à faire autant d'efforts et de concessions. Et bien, il faudrait leur répondre qu'aucun autre pays n'a été aussi près de la faillite.

Bref, c'est le déni total. Et le pire, c'est que même si tout le monde acceptait les mesures suggérées par le gouvernement, on ne ferait que repousser l'inévitable. La Grèce espère réduire le déficit à 3% de son PIB pour 2014. Cela signifie que le déficit sera toujours présent, et que la dette s'accroîtra encore davantage!

En vérité, la population aura à faire bien plus de concessions qu'elle ne le croit. Nous nous retrouvons donc devant une impasse, et la faillite à moyen ou long terme s'avère un scénario réaliste. Même si l'Europe vient à la rescousse du pays, les problèmes persisteront puisqu'on ne fait que repousser les échéances.

 

Blogues similaires

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.

Bourse: la sous-performance des titres à petite capitalisation tire à sa fin

03/07/2020 | Denis Lalonde

BALADO. À la sortie des corrections, les rendements potentiels des titres à petite capitalisation sont importants.