La différence entre investir en bourse et acheter des commerces

Publié le 02/03/2011 à 10:18, mis à jour le 02/03/2011 à 12:13

La différence entre investir en bourse et acheter des commerces

Publié le 02/03/2011 à 10:18, mis à jour le 02/03/2011 à 12:13

© Oleksiy Mark | Dreamstime.com

BLOGUE.

Un jour, un néophyte de la finance nous entendit dire qu'une telle entreprise avait acheté sa rivale, en raflant ses actions à un prix X. Il nous demanda alors : ''A-t-elle acheté la compagnie ou seulement ses actions?''. Il arrivait mal à faire le rapprochement entre les deux. Lorsqu'une entreprise achète toutes les actions d'une autre entreprise, c'est directement comparable à l'achat d'un commerce.

Or, en bourse, les petits investisseurs que nous sommes n'achètent que des petites parties d'entreprises. Au blogue précédent, un lecteur souhaitait que nous établissions les différences majeures entre l'investissement en bourse (acheter des parts d'entreprise) et l'achat de commerces (achats entiers d'entreprises). Bien qu'il existe une similitude entre les deux, on dénote des différences importantes. C'est pourquoi nous nous attarderons sur les particularités de la bourse par rapport à la détention pure et simple d'un commerce. Nous en avons relevées 9, mais il en existe bien d'autres.

1) À moins d'être actionnaire majoritaire, on ne choisit pas ses dirigeants. C'est comme un forfait : on prend tout ou rien. Pour un investir passif, c'est parfois un avantage. Il n'est pas nécessaire de trouver soi-même les candidats appropriés, même si parfois on voudrait bien remplacer la direction!

Blogues similaires

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

En quoi une inversion de la courbe des taux peut avoir des impacts sur le système financier?

13/09/2019 | Denis Lalonde

BALADO. Luc Girard parle des impacts potentiels de l'inversion de la courbe des taux d'intérêt aux É-U sur l'économie.