La décote des États-Unis serait une bonne chose

Publié le 19/04/2011 à 13:08, mis à jour le 19/04/2011 à 13:41

La décote des États-Unis serait une bonne chose

Publié le 19/04/2011 à 13:08, mis à jour le 19/04/2011 à 13:41

© Jakub Krechowicz | Dreamstime.com

Blogue.

Il semble que les États-Unis se dirigent au même endroit que la Grèce, c'est-à-dire, dans un mur. On discute souvent à propos du Québec et des pays européens au sujet de leur endettement. Nous savons bien que tôt ou tard, les gens devront développer de nouveaux comportements. Il leur sera nécessaire de s'attendre à moins du gouvernement. Se prendre en main ne constituera plus une option que l'on pourra remettre à plus tard.

Voilà que les États-Unis, pays où le capitalisme a longtemps permis à sa population d'atteindre un des plus hauts niveaux de vie, deviennent de plus en plus comparables aux nations d'Europe. Le gouvernement ne prend pas son déficit au sérieux, et l'endettement chronique est considéré comme étant une option viable. M. Obama a récemment proposé des réductions, mais étalées sur une période de douze ans! C'est la nouvelle mode chez les gouvernements. Au lieu de prévoir des coupes drastiques, on déclare de gros chiffres, sachant qu'ils seront répartis sur plusieurs années. C'est comme si votre employeur vous annonçait qu'il vous paiera 200 000$, en cherchant à vous faire sursauter de joie. La mauvaise nouvelle, c'est que ce montant vous sera versé sur 10 ans.

Avant, les gouvernements commettaient l'erreur de penser que les revenus de l'état allaient grimper d'année en année, grâce notamment à la croissance de la population. Aujourd'hui, nous sommes confrontés à une tout autre réalité : cette hausse des revenus ne se concrétise pas comme prévu. Alors on emprunte la même tactique qu'auparavant, mais en l'appliquant aux dépenses! On cherche à croire que le temps arrangera les choses, et que ces dépenses diminueront progressivement au fil du temps. Or, comment est-ce possible? La population est vieillissante. On doit plutôt penser l'inverse!

Sur le même sujet

Le déficit commercial américain a continué de diminuer en février

17/04/2019 | AFP

Les analystes s’attendaient à un recul moindre du déficit après la chute de 14,6 % en janvier.

Le déficit commercial canadien atteint un sommet en décembre 2018

06/03/2019 | AFP

Reste que sur l’ensemble de l’année 2018, le déficit commercial canadien s’est réduit à 21,7 milliards de dollars.

Blogues similaires

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.