La bourse? Plus pour lui!

Publié le 22/09/2009 à 09:37

La bourse? Plus pour lui!

Publié le 22/09/2009 à 09:37

Sur les dix dernières années à la bourse, on ne peut pas dire que les investisseurs ont été choyés sur les rendements. Le S&P 500 affiche un rendement négatif sur cette période. David Trahair, lui, s'est dit : ''C'en est assez!'' Probablement déçus par les pertes horribles que la bourse nous afflige parfois, il s'est tourné vers les placements garantis. Vaut mieux ''un tien'' que deux ''tu l'auras''.

Finis les fonds mutuels, finis les titres boursiers : pourquoi demeurer des victimes qui enrichissent les conseillers financiers et les professionels de la bourse? Bref, en gros, il recommande de payer ses dettes et d'investir dans les certificats de dépôts garantis. Nous n'avons pas lu son livre cependant. Est-ce le cas de l'un d'entre vous? Si oui, vous pourriez partager vos impressions avec nous.

On peut voir son livre au lien suivant :

http://www.trahair.com/enoughbull.html

Ne pas prendre de risques, c'est bien. Mais avec les taux actuels, comment réussir à se constituer un bas de laine sans se serrer la ceinture jusqu'au point où l'on n'arrive plus à respirer? Quelles sont les alternatives autres que la bourse pour un jeune qui veut investir, mais qui n'a pas les connaissances dans un domaine précis comme l'immobilier par exemple?

Avec un rendement de 5%, on peut se constituer un fonds de près de 500 000$ sur 30 ans, avec des économies de 10 000$ par année. Nous avons inclu un taux d'inflation d'environ 2%, ce qui donne 3% de rendement net par an. Bien des gens n'ont pas la discipline ou la capacité d'économiser 833$ par mois. Qui plus est, à 3% de rendement net, on obtient seulement un revenu de 15 000$ une fois à la retraite (ce montant sera cependant plus élevé si l'on prévoit une courte espérance de vie). Même en ajoutant les prestations du gouvernements (RRQ, fonds de pension du Canada, etc), la récompense n'est pas bien grande pour toutes ces années de discipline.

D'après vous, peut-on s'enrichir pour la peine avec les certificats de dépôts garantis?

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers

Blogues similaires

Bourse: que révèle l'humeur printanière des pros ?

BLOGUE. Les pros sont toujours aussi optimistes pour l'Ă©conomie et les profits, mais certains paris s'essoufflent.

Est-il intéressant de miser sur les Fonds d'obligations sans contrainte?

BALADO. Vincent Fournier explique en quoi les Fonds d'obligations sans contrainte constituent une option intéressante.