L'ancrage et l'analyse technique

Publié le 13/03/2010 à 11:42

L'ancrage et l'analyse technique

Publié le 13/03/2010 à 11:42

BLOGUE.

Nous ne sommes pas experts en analyse technique, mais nous avons remarqué qu'elle découle principalement de la psychologie de l'investisseur. Et lorsque nous sommes victimes de l'ancrage, nous offrons justement des opportunités pour les analystes techniques.

Voici la situation la plus courante : M. X achète l'action ABC à 10$. Le titre plonge à 5$. Afin d'éviter une perte, M. X conserve le titre. Cependant, il se dit mentalement : ''Dès qu'il revient à 10$, je m'en débarrasse!''. Le prix de 10$ constitue l'ancrage, simplement parce que c'est le prix qu'il avait payé.

Lorsque le titre remonte, il vend comme convenu. C'est pourquoi une résistance est créée. Si beaucoup de gens ont fait comme lui, le titre dépasse difficilement les 10$. Cependant, dès qu'il traverse ce prix, surtout avec un fort volume, on peut prendre pour acquis que le titre continuera sa montée. En effet, lorsque tous les M. X se sont débarassés du titre, la résistance cède et il y a moins de vendeurs. C'est pourquoi le titre monte. Et c'est probablement pourquoi on dit qu'en analyse technique, on achète haut pour vendre plus haut.

Et il existe une autre forme d'ancrage qui contribue à ce phénomène. Si M. Y a acquis le titre à 10$, et qu'il va à 15$, il sera content, et se dira qu'il est en voie de doubler sa mise. Cependant, si le titre recule à 11$, il aura tendance à penser ''Zut! J'aurais dû vendre à 15$! j'ai été trop gourmand''.

Lorsque le titre ABC retourne à 15$, M. Y vend effectivement afin de préserver son gain. Les 15$ constituent une forme d'ancrage qui n'a rien à voir avec le prix payé, mais tout simplement un prix qui avait attiré son attention auparavant.

Des analystes techniques pourraient expliquer ce phénomène mieux que nous. Mais sans avoir étudié particulièrement cette technique, il nous semble évident que l'ancrage y joue un rôle crucial! Et si vous ne faites pas d'analyse technique, tout comme nous, et bien au moins, ne tombez pas dans le piège de l'ancrage!

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Bourse: comment s'inspirer des plus grands investisseurs de l'histoire

BALADO. François Rochon commente les philosophies de Philip Fisher, Peter Lynch, Benjamin Graham et Warren Buffett.