Il faudra 10 ans pour revenir au sommet immobilier aux É-U! Wow!

Publié le 19/09/2009 à 09:55

Il faudra 10 ans pour revenir au sommet immobilier aux É-U! Wow!

Publié le 19/09/2009 à 09:55

Savez-vous la dernière nouvelle? Le prix des maisons aux États-Unis pourrait ne pas revenir à leur sommet de 2006 avant 10 ans! Et pour annoncer cette très mauvaise nouvelle, on utilise un titre qui dévoile le pessimisme de Moody's par rapport à un éventuel rebond de l'immobilier (article en anglais) :

http://www.marketwatch.com/story/home-prices-wont-regain-peak-this-decade-moodys-2009-09-18

C'est catastrophique. Qui l'aurait cru? On y indique que plusieurs éléments feront en sorte que nous ne retrouverons pas le même niveau de construction qu'en 2006. On mentionne également qu'en Californie et en Floride, la reprise sera encore plus longue.

Il y a à peine 6 mois, les analystes craignaient la déflation. La fin du monde était sur le point de se produire. Maintenant, on craint de ne pas connaître à nouveau ''assez rapidement'' l'euphorie des folles années 2005 et 2006 en immobilier! Que les maisons ne reviennent pas rapidement à des prix surévalués est considéré comme une mauvaise nouvelle.

Or, il serait très surprenant que les prix des maisons connaissent une reprise en ''V''. En fait, il serait tout à fait déraisonnable de s'attendre à une telle reprise. Après une chute sévère, il faut un long moment avant que l'immobilier complète un cycle. Et il est tout à fait normal que le prix des maisons se stabilisent pendant un long moment avant de connaître une croissance significative.

Bref, les mauvaises nouvelles étaient souvent ignorées il y a deux ans. Maintenant, elles sont devenues plus populaires que les bonnes. Si les rédacteurs s'acharnent tant à dépeindre de sombres tableaux dans leurs propos, c'est probablement parce qu'ils savent que leurs lecteurs seront à l'écoute.

Quant à nous, nous pensons qu'une lente reprise de l'immobilier s'avère une excellente nouvelle pour tout ceux qui souhaitent acquérir une propriété aux États-Unis prochainement. Il est très frustrant pour les couples qui n'ont pas encore de maison d'avoir à payer le gros prix à cause d'un engouement collectif.

Qui plus est, un prix raisonnable va nécessairement inciter les gens à moins s'endetter. Ils ne pourront pas compter sur l'appréciation de leur maison pour réemprunter davantage. Alors, pour ceux qui s'inquiétaient d'un retour vers l'endettement excessif, n'est-ce pas une bonne nouvelle?

Blogues similaires

Bourse: se construire un portefeuille pour l’imprévisible

L'inflation et une hausse des impôts américains sont les nouveaux soucis, mais nul besoin de chambouler son portefeuille

Acheter des actions de Lion Électrique avant même son entrée en Bourse?

09/04/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Est-il sage de miser sur les actions de Northern Genesis Acquisition avant la fusion avec Lion Électrique?