GM: de bonnes nouvelles qui passent inaperçues

Publié le 16/01/2016 à 11:00, mis à jour le 16/01/2016 à 21:07

GM: de bonnes nouvelles qui passent inaperçues

Publié le 16/01/2016 à 11:00, mis à jour le 16/01/2016 à 21:07

Photo: Shutterstock

Mercredi matin, les actionnaires de General Motors (NY, GM) avaient de quoi sourire alors que la direction annonça de meilleurs résultats pour 2016, ainsi qu’un retour de capital substantiellement plus élevé.

On envisage maintenant un profit par action ajusté de 5.25$ à 5.75$, contre une fourchette de 5.00$ à 5.50$ tel qu’annoncé au 1er octobre dernier. Comme vous pouvez le remarquer, cette révision survient à peine trois mois plus tard. Quant à la distribution de capital, on fait passer d’une part le dividende à 38 cents par trimestre, soit 5,6% de plus qu’auparavant. D’autre part, le rachat d’action fut haussé de 4G$, pour un total de 9G$.

Le titre en Bourse a réagi positivement un peu en début de session. Au prix auquel la société se transige, une telle nouvelle aurait dû littéralement propulser l’action. Cependant, les investisseurs sont paralysés par la peur depuis quelques mois. On craint, entre autres, une récession en Chine, et ainsi, la contamination du monde entier comme conséquence. Notons que ces risques ont toujours existé. Toutefois, les investisseurs réagissent souvent à l’excès, démontrant trop d’enthousiasme à certains moments, et l’anxiété à outrance à d’autres moments.

La Chine est-elle si mal en point? Nous pouvons difficilement nous prononcer sur la question, car le gouvernement peut trop facilement manipuler les données économiques. D’ailleurs, nous évitons tout titre dont le siège social ou la majorité de ses activités est situé en Chine. Il s’avère carrément impossible pour un investisseur de baser son évaluation sur des états financiers, s’il éprouve des doute quant à leur véracité.

Que la Chine ralentisse, cela nous surprend peu. Ce qui nous étonne davantage, c’est qu’il y a quelques années, cela n’inquiétait pratiquement personne. Aujourd’hui, on en fait le sujet de l’heure sur une base constante. Nous constatons le même phénomène pour la dette à haut rendement. Avec des taux d’intérêt aussi bas, il ne faut pas se surprendre qu’une bulle ait été créée dans ce domaine.

De bonnes ventes en Chine malgré tout

Blogues similaires

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.

Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

03/12/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Les entreprises Cognizant, CGI, Converge, Quisitive et Alithya offrent un bon potentiel, dit Vincent Fournier.