GE : plus solide qu'avant

Publié le 29/03/2010 à 11:41

GE : plus solide qu'avant

Publié le 29/03/2010 à 11:41

BLOGUE.

Un coup d'oeil aux états financiers de General Electric nous permet de constater à nouveau la progression de bien des corporations en Amérique depuis un an. La crise a apporté une toute nouvelle perspective du risque, et en réponse à ce changement, les compagnies renforcent leur bilan et agissent de façon plus prudente.

L'avoir de GE est passé de 114G$ à 125G$ sur un an. Il ne s'agit pas d'un bond énorme, mais si l'on retranche les intangibles (c'est-à-dire, les actifs qui ne supportent définitivement pas ses nombreux prêts), on se retrouve avec un avoir en hausse de plus de 150% (de 17G$ à 47.4G$). C'est tout une amélioration!

Comme nous le savons déjà, la division financière fût la principale responsable des problèmes que GE a dû affronter ; mais heureusement, cette division s'améliore. Les prêts ont terminé l'an 2009 à 337G$, comparativement à 372G$ en 2008. Quant aux réserves pour pertes sur prêts, elles ont augmenté de 50%. Quant à leurs propres emprunts, ils ont légèrement diminué de 487G$ à 471G$ (ce qui implique un effet levier moindre, donc un risque moindre).

Si vous cherchez où est l'argent de M. Buffett dans les emprunts de GE, vous le retrouverez dans l'équité, dans ''Other Asset''. En effet, comme les actions privilégiées de M. Buffett sont convertibles à 22.50$ par action, elles sont considérées comme étant du capital, et non comme un emprunt (malgré le versement de 10% annuel de dividendes).

 Afin de toujours solidifier le bilan davantage, la direction a suspendu son programme de rachat d'actions le 25 septembre 2008. Comme General Electric est toujours profitable, le simple passage du temps l'aide beaucoup. L'accumulation des profits augmente son équité, alors que les actifs eux, n'affichent pas de croissance.

Blogues similaires

Une reprise pas comme les autres

Édition du 13 Mai 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les chocs provoquent souvent un changement des meneurs en Bourse. Le tour des manufacturiers et des ...

Bourse: l'indice FANG+ se rapproche déjà de son sommet historique

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. L'indice FANG+ de la Bourse de New York est en hausse de 24% depuis le début de l'année. Qui dit mieux?