Déficit zéro au Québec : utopie?

Publié le 29/11/2013 à 13:38

Déficit zéro au Québec : utopie?

Publié le 29/11/2013 à 13:38

BLOGUE. Hier, on nous apprenait que le déficit zéro ne serait pas atteint à court terme pour le budget québécois. Il ne s'agissait pas d'une grande surprise. Toutefois, on établit à nouveau des prévisions pour le futur, et comme toujours, on table sur un maintien ou une progression de l'économie. 

Peut-être sommes-nous personnellement trop pessimistes et alarmistes? Lorsque les Québécois se mettent à dépenser moins, les prévisions ne tiennent plus la route. Or, nous pensons qu'il s'avèrera difficile d'éviter un ralentissement économique. Si les ménages sont trop endettés par rapport à ce qu'ils devraient être afin de refléter une gestion saine et prudente du budget familial, ne doit-on pas passer par une diminution plus ou moins importante des dépenses?

Autrement dit, nous trouverions tout à fait normal que les revenus de l'état s'effondrent dans le futur. Il nous est difficile d'écarter l'hypothèse que le Québec connaît actuellement un ''sommet'' économique, et non un ''creux''. Nous entendons parfois le mot ''reprise'', alors que l'on réfère à une amélioration éventuelle de l'économie. Quelle reprise? Est-ce quelque chose va vraiment mal en ce moment?

En observant autour de nous, nous assistons encore à une industrie de la construction florissante, à des prix de maisons toujours élevés ainsi qu'à un taux de chômage très raisonnable. Selon ce site (cliquer ici), nous avions enregistré notre plus bas taux de chômage en 33 ans en 2007, alors que celui-ci s'élevait à 6,9%. Or, aujourd'hui, ce taux atteindrait environ 7,5%. Il n'est pas très loin de notre record. 

Un taux de chômage qui a déjà été bien plus haut

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers

Blogues similaires

Le rallye de fin d'année est déjà enclenché

Édition du 27 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Rien ne semble arrêter le mouvement haussier.

Bourse: les pièges à éviter en 2022, selon François Rochon

14/01/2022 | Denis Lalonde

BALADO. L'inflation qui forcera des hausses de taux d'intérêt est la principale menace à surveiller en 2022.