Avez-vous manqué le rebond boursier?

Publié le 26/04/2010 à 10:04

Avez-vous manqué le rebond boursier?

Publié le 26/04/2010 à 10:04

Blogue.

Avez-vous manqué le rebond boursier survenu depuis le creux du mois de mars 2009? Si tel est le cas, peut-être que vous attendez l'apocalypse en pensant que le pire s'en vient. Sinon, vous vous demandez probablement quand réintégrer les marchés.

La plupart des investisseurs n'aiment pas payer plus chers pour des titres qui se sont fortement appréciés. Et c'est logique : on ne devient pas riche en achetant à haut prix! Mais, si on attend indéfiniement, on court le risque de voir le marché s'apprécier davantage, sans jamais avoir la chance d'investir.

Dans ces conditions, on développe souvent le réflexe d'attendre une certaine correction. Ainsi, on espère profiter d'un meilleur point d'entrée. Or, en pratique, il s'avère difficile d'appliquer cette stratégie. Lorsqu'une correction survient, c'est trop souvent suite à l'annonce de terribles événements dans les médias. Il s'ensuite donc une certaine panique chez les investisseurs.

Et dans ces conditions, qu'arrive-t-il avec le point d'entrée? Et bien, il sera probablement ignoré si l'investisseur se dit : ''les marchés ont corrigé de 5%, mais avec ce qui vient d'être annoncé, j'ai bien peur qu'ils fondent encore de 10%''.

 Nous vivons nous aussi notre part d'émotions. Nous pouvons vous dire qu'entre novembre 2008 et avril 2009, nous nagions dans la confusion. Heureusement, notre penchant pour les aubaines l'a emporté. Mais nous savions fort bien que les marchés pouvaient chuter encore d'un autre 30% ou pire. Notre économie était au bord du gouffre. Tout pouvait arriver. Cependant, nous assistions en même temps à une pluie d'aubaines interminable.

Comme le disait Peter Lynch, avant d'investir, il faut prendre la décision à savoir si en tant qu'investisseur, vous avez confiance en votre économie. Dans l'affirmative, il s'avère souvent futile de faire ce que l'on appelle du ''market timing'', c'est-à-dire, investir dans les indices uniquement au moment propice.

En conclusion, nous devons avouer que ne pas succomber au market timing devient très ardu après avoir vécu 10 ans de montagnes russes à la bourse, comme ce fût le cas entre 2000 et 2010.

 

 

 

À propos de ce blogue

Patrick Thénière et Rémy Morel sont associés et gestionnaires de portefeuille chez Barrage Capital, une firme montréalaise de gestion d'actifs. www.barragecapital.com

Les investigateurs financiers
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.

Bourse: la sous-performance des titres à petite capitalisation tire à sa fin

03/07/2020 | Denis Lalonde

BALADO. À la sortie des corrections, les rendements potentiels des titres à petite capitalisation sont importants.