Les 5 tendances à suivre de près en 2020, selon Facebook

Publié le 06/01/2020 à 06:06

Les 5 tendances à suivre de près en 2020, selon Facebook

Publié le 06/01/2020 à 06:06

Des tendances parfois surprenantes... (Photo: Design Ecologist/Unsplash)

CHRONIQUE. Vous avez sûrement noté comme moi qu’il y a toutes sortes de choses qui défilent sur Facebook. Le meilleur comme le pire. Et même, disons-le franchement, plus souvent le pire que le meilleur, à tous le moins lorsqu’on ne prend pas garde de faire le tri dans ses sources, de configurer ses fils avec soin et, surtout, de ne jamais cliquer sur des niaiseries a priori «rigolotes» (l’intelligence artificielle de Facebook est assez stupide pour croire que ce genre de trucs nous passionnent, et nous en envoie deux fois plus par la suite…).

Cela étant, il faut reconnaître qu’on voit tout de même passer des choses vraiment fascinantes. Des vidéos enrichissantes, des textes pétillants d’intelligence, des idées inspirantes. Et rien que pour ça, notre compte Facebook mérite de ne pas être fermé à tout jamais.

J’en veux notamment pour preuve une étude que Facebook IQ, l’équipe d’analyse de données de la firme de Melon Park, a divulguée à la fin de l’année écoulée, intitulé The 2020 Topics and Trends Report. Un rapport on ne peut plus précieux puisqu’il fait le tri de tout ce qui a circulé sur Facebook entre janvier 2018 et juin 2019 dans 14 pays, dont le Canada, pour en dégager les signaux faibles appelés à devenir de véritables tendances en 2020.

Ce tri a été effectué en fonction de six catégories prisées des entrepreneurs (ceux à qui s’adresse avant tout Facebook IQ) : art & design; mode & beauté; divertissement; nourriture & boisson; corps & esprit; voyage & loisirs. Et il en ressort ni plus ni moins que 5 tendances qui devraient marquer les mois à venir:

1. L’écoaction

«Les gens parlent d’environnement et de développement durable depuis des années, note dans l’étude Ann Mack, la directrice de Facebook IQ. En 2020, ils vont vraiment passer à l’action en ce sens, en effectuant de petits changements dans leur propre vie. Ils vont davantage acheter de produits respectueux de l’environnement, ils vont davantage s’informer sur les petits changements individuels qui peuvent un gros impact s’ils sont effectués collectivement. Au Canada, l’écoaction est en train de se traduire par, entre autres, l’apiculture urbaine : on y compte d’ores et déjà plus de 8.400 ruchers installés en ville, sur des toits d’immeubles ou dans des jardins communautaires, certains d’entre eux permettant de réinsérer dans la société des sans-abri. En Allemagne et aux États-Unis, les gens recherchent d’ores et déjà davantage d’aliments à base de plantes dans le but de réduire leur consommation de viande.»

2. Les néomédias

«Que ce soit pour consommer de l’art ou du divertissement, les gens vont de plus en plus recourir à de multiples et de nouveaux médias. Aux États-Unis, les gens deviennent si friands de podcasts que les émissions de télévision les plus populaires commencent à en créer pour ajouter du contenu et attiser davantage l’intérêt des spectateurs; on assiste même à un nouveau phénomène : des podcasts ultra populaires qui deviennent des téléséries. En Indonésie, c’est la folie furieuse pour les compétitions d’e-sport; les champions du gaming y deviennent de véritables stars.»

3. Le patentisme

«Les activités manuelles vont devenir furieusement tendance en 2020, car les gens (re)découvrent le plaisir et la valeur de se salir les mains. Au Brésil, tout le monde se met au bricolage et au bidouillage, que ce soit pour expérimenter l’impression en 3D ou la découpe au laser. Au Canada, le jardinage intérieur gagne en popularité, tout comme le jardinage urbain.»

4. Le retour aux fondamentaux

«Le minimalisme fait de plus en plus d’adeptes, un peu partout sur la planète. Aux Philippines, les femmes recourant en moyenne à 10 produits différents pour leurs soins de beauté; elles n’en utilisent maintenant plus que trois, en allant à l’essentiel, qui est actuellement de se protéger du soleil. En Australie, les gens choisissent de plus leurs aliments en fonction d’un critère principal : leurs bienfaits pour le microbiote intestinal.»

5. Les micromoments

«À l’échelle de la planète, les gens chérissent de plus en plus les petits rituels quotidiens, et en font des «micromoments» de bonheur. En Thaïlande, les gens ne prennent plus leur café comme un shooter, l’idée étant de vite s’envoyer dans le corps leur dose quotidienne de caféine, ils en font maintenant une véritable dégustation, un moment de pure délectation. Aux États-Unis, les gens savourent à présent chacun de leurs bains – produits spéciaux, musique relaxante… –, ils en font un rituel destiné à prendre soin de soi, physiquement et psychiquement ; les spas à la maison vont ainsi devenir le dernier chic.»

Voilà. Vous connaissez maintenant les 5 tendances qui devraient marquer l’année en cours. À vous de voir comment vous pouvez en tirer parti! Ou mieux encore, comment vous pouvez vous-même vous lancer, disons, dans l’écoaction, le patentisme, ou encore le micromoment qui saura embellir chacune de vos journées.

En passant, l’écrivaine québécoise Marie-Claire Blais a dit dans Les Apparences : «Nous avons parfois le devoir d’être heureux».

*****

Espressonomie

Un rendez-vous hebdomadaire dans Les affaires et Lesaffaires.com, dans lequel Olivier Schmouker éclaire l'actualité économique à la lumière des grands penseurs d'hier et d'aujourd'hui, quitte à renverser quelques idées reçues.

Découvrez les précédents billets d'Espressonomie

La page Facebook d'Espressonomie

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

Sur le même sujet

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

L'IA tue impitoyablement nos jobs. Voici comment!

18/02/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Non, l'intelligence artificielle n'est pas synonyme de progrès, mais de dévastation pour l'emploi.