L'erreur de la francisation forcée


Édition du 20 Juillet 2019

CHRONIQUE. La francisation des nouveaux immigrants est un lamentable échec au Québec. Les chiffres de la vérificatrice générale Guylaine Leclerc, divulgués il y a deux ans, sont sans appel : > Seulement le quart des immigrants ne maîtrisant pas le français ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Citation marquante: Stéphane Forget

Édition du 09 Novembre 2019 | Marie-Pier Frappier

¬ęNous avons √©t√© clairs et loquaces quant aux besoins des entreprises par rapport √† la p√©nurie de main-d'oeuvre, ...

Immigration: d'importants investissements étrangers en jeu, selon des financiers

¬ęOn encourage le gouvernement du Qu√©bec √† revoir ses cibles.¬Ľ

À la une

Disney+ fait mieux que prévu avec 10 millions d'abonnés pour son lancement

13/11/2019 | AFP

Disney a dépassé les attentes en affirmant mercredi avoir attiré 10 millions d'abonnés à sa plateforme Disney+.

Les PME et l'innovation: pas que des mauvaises nouvelles

La présidente-directrice générale de QuébecInnove, Isabelle Foisy, répond à une chronique d'Olivier Schmouker.

Au Québec, 2 PME sur 3 tournent le dos à l'innovation!

12/11/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. C'est l'avenir socioéconomique du Québec qui est ainsi mis en péril, selon une étude fracassante...