Quel est l'énoncé de votre vision ?

Publié le 15/03/2013 à 09:10, mis à jour le 15/03/2013 à 09:21

Quel est l'énoncé de votre vision ?

Publié le 15/03/2013 à 09:10, mis à jour le 15/03/2013 à 09:21

BLOGUE. La rédaction d'un énoncé de vision pour votre entreprise est nécessaire afin d'inspirer la loyauté, le travail acharné et l'innovation. Contrairement à la mission d'une entreprise qui explique ce que vous faites le mieux présentement, celle-ci s'inscrit sur le long terme. Elle vous permet , entre autres, de vous démarquer de vos concurrents et de motiver vos équipes de travail à se dépasser. Elle amène aussi le futur dans le présent. Votre énoncé de vision est en quelque sorte le scénario idéal que vous désirez atteindre et à tout faire pour le réaliser. 

Je cherchais récemment des lectures pour m'aider à mieux formuler l'énoncé de vision de mon entreprise. Je suis tombée sur l'article Write A Vision Statement That Works , rédigé en 2007 par Simon Sinek qui enseigne le leadership.

Les pistes qu'il présente sont très pertinentes. Je vous partage ce que j'en retiens en prenant soin d'ajouter des notes personnelles et celles que j'ai prises lors du cours “Développer ses qualités de leader” offert par Technologia que j'ai suivi récemment.

Voici donc des pistes pour écrire votre énoncé de vision

Imaginez la fin ! 

Qu'aimeriez-vous que l'on retienne de vous ou de votre entreprise s’il arrivait quelque chose de très grave ou encore si vous deviez la fermer ? Cette question m'a été posée lors du cours “Développer ses qualités de leader". En faisant quelques recherches sur le Web, j'ai noté d'autres questions semblables qui peuvent également vous aider dans votre reflexion. Par exemple : Que voyez-vous lorsque vous aurez terminé votre projet ? Qu'entendrez-vous? Qu'allez-vous ressentir ? Quel goût cela aura-t-il ? Quelle odeur cela aura-t-il ? À quoi ressemblera l'ambiance dans laquelle vous serez ? 

Demandez-vous pourquoi faites-vous ce que vous faites

Qu'est-ce qui vous motive à faire ce que vous faites ? Pourquoi vous battez-vous ? Je vous ai récemment proposé de faire un exercice dans mon billet : Pourquoi faites-vous ce que vous faites ? Il suffit de répondre à la question en commentant votre réponse avec les mots, « Je crois… » ou encore « J'ai la vision d'un monde… » L'objectif est de penser à un niveau plus élevé. Oubliez ce que votre entreprise offre comme services et surtout, résumez le tout en deux lignes pour capter l'attention . 

Sachez comment vous faites ce que vous faites

Une fois que vous avez déterminé le pourquoi, vous devez expliquer comment vous arrivez à le faire. Il y a probablement des caractéristiques ou encore des valeurs qui rendent unique votre façon de travailler. Ces idées doivent être réalisables.

Dites ce que vous faites 

Que faites-vous pour donner vie à votre vision ? Vous avez exprimé le pourquoi et comment, maintenant expliquez ce que vous faites. Parlez des choses que vous offrez ou vendez. 

Bref... 

Que l'on soit travailleur autonome, entrepreneur en démarrage ou décideur important, je crois que cette réflexion mérite d'être faite. Elle peut s'appliquer autant pour une vision personnelle pour mieux gérer une équipe que pour une vision d'entreprise.

Oubliez les visions de type « Devenir leader dans le marché ». Ce n'est pas ce qui va vous différencier de votre concurrence !

Pensez plutôt à ce qui va vous rendre unique. J'aime bien, pour ma part, la vision de SAGA :

SAGA : Stimuler les changements sociaux positifs à l'aide d'univers narratifs transmédia innovants qui incitent les audiences à l'action.

Les caractéristiques d’une belle vision, à mon avis, sont: d’apporter un challenge à l'équipe dans chacun des projets, de répondre au pourquoi on fait ce qu'on fait, de motiver et d’inspirer, de viser le long terme, etc. Elle est courte et facile à retenir.

J'espère que cette réflexion vous sera utile. J'aimerais savoir si vous avez d'autres idées pour trouver l'énoncé de vision d'une entreprise. Ça m’intéresse.

•••••••••••••••••••••••••

 

Ce blogue a pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat.

Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé, au fil des ans, une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle gère actuellement Niviti, une entreprise de services-conseils en animation de communauté web pour les décideurs d'entreprise.

•••••••••••••••••••••••••

Désirez-vous en savoir plus sur la création, animation et gestion de communautés Web ? Je vous invite à consulter le blogue de mon entreprise, Niviti . Vous pouvez également échanger avec moi sur Twitter : @kimauclair

À propos de ce blogue

Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle est actuellement présidente chez Niviti, une entreprise de services-conseils en création, animation et gestion de communauté Web pour les décideurs d'entreprise. Ayant pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat, Kim Auclair apporte, au travers de ce blogue, ses réflexions et opinions sur l'entrepreneuriat, le web et le mentorat.

Kim Auclair

Sur le même sujet

À la une: mentorat, parrainage et coaching

Édition du 20 Juillet 2019 | Les Affaires

Conscientes de leur popularité auprès des employés, les entreprises multiplient les programmes de jumelage.

À la une: certifié Québec

Édition du 15 Juin 2019 | Les Affaires

Cette semaine, la naissance divers programmes de promotion d'achat local, comme la certification «Bien fait ici».

Blogues similaires

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants

Ralenties par leur conjoint et non leurs enfants Soupir. Une nouvelle étude dans le Harvard Business Review ...

La marque de Desjardins se relèvera

23/07/2019 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Un mois après le scandale, on peut dire que la coopérative a su préserver sa réputation.

Fonds de solidarité: quand le service à la clientèle commence par le respect du client

06/12/2013 | Jacques Nantel

Comme des milliers de Québécois, je possède une partie de mon REER dans le Fonds de ...