10 réalités de l'entrepreneuriat

Publié le 01/03/2012 à 08:01, mis à jour le 09/04/2012 à 01:36

10 réalités de l'entrepreneuriat

Publié le 01/03/2012 à 08:01, mis à jour le 09/04/2012 à 01:36

7- S'associer et se monter une équipe peut être difficile.

L'entrepreneur doit prendre le temps d'évaluer le potentiel de ses partenariats d'affaires. Tel que déjà brièvement cité dans mon article «5 pistes pour évaluer le potentiel d'une relation d'affaires», j'ai eu tendance, par le passé, à me lancer trop vite dans le choix de mes partenaires. Je n'avais pas pris le temps de les connaître davantage avant de travailler officiellement avec eux. Dans une des relations d'affaires vécue, j'ai, entre autres, appris à distinguer l'amitié et les affaires, ce qui n'est pas toujours une tâche facile. Il est important aussi de travailler avec des gens qui partagent les mêmes visions et valeurs que soi. Et c'est encore plus difficile de se monter une équipe autour de soi pour les entrepreneurs n'ayant pas eu recours à du financement extérieur. Cela demande beaucoup de créativité et de talent pour aller chercher des contrats importants et de rester réaliste dans les salaires versés. Ma façon de voir le tout positivement est de bien connaître le rôle que je veux avoir dans mon entreprise. J'ai aussi une très bonne idée des gens avec qui je veux travailler.

8- Vous ne pouvez pas tout faire vous même.

L'entrepreneur doit se concentrer sur ses forces. Ce que je trouvais le plus difficile à mes débuts en affaires; c'était de déléguer. J'avais toujours la crainte que les mandats n'avancent pas selon l'échéancier et ne se terminent pas dans les délais prévus. Au fil des années et grâce à un de mes mentors, j'ai appris à développer des aptitudes de délégation. En travaillant avec ma première associée, j'ai aussi compris l'importance du travail en équipe et les avantages de se concentrer sur les forces de chacun. J'ai aussi appris avec MacQuébec qu'il faut apprécier et être fier de travailler avec des personnes qui ont des compétences différentes des nôtres et qui sont aussi passionnées que vous dans leur domaine respectif.

9- Votre santé est importante.

L'entrepreneur passe plusieurs heures sur le développement de son entreprise, car il est passionné. Il peut arriver parfois qu'il ait tendance à négliger sa santé. J'ai, pour ma part, toujours attaché beaucoup d'importance au travail et mis ma vie personnelle et ma santé de côté à quelques reprises. En avançant dans la vie, je comprends mieux maintenant l'importance d'avoir une vie plus équilibrée.

10. L'école ne vous apprend pas à être entrepreneur.

Malgré qu'il existe de plus en plus d'initiatives dans le milieu scolaire faisant la promotion et la sensibilisation de l'entrepreneuriat, devenir entrepreneur ne s'apprend pas, à mon avis, sur les bancs de l'école. Le fait d'avoir lancé deux petites entreprises et d'avoir eu un mentor très tôt m'a permis, entre autres, de développer des aptitudes d'entrepreneur et d'acquérir de l'expérience avec les communautés Web avant même que l'on reconnaisse la profession de gestionnaire de communauté. Mon apprentissage et mes connaissances du monde des affaires se sont acquis et approfondis au fil des années, surtout en ayant mes propres projets, en commettant des erreurs et en apprenant de celles-ci, en faisant des bons coups, en prenant de bonnes et de moins bonnes décisions et aussi en côtoyant régulièrement d'autres entrepreneurs dans le mileu des affaires.

Et vous, quelles réalités vous ont le plus marquées ?

 

------------------------ 

Ce blogue a pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat.

Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé, au fil des ans, une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle gère actuellement Niviti, une entreprise de services-conseils en animation de communauté web pour les décideurs d'entreprise.

Échangez avec Kim Auclair sur Twitter : @kimauclair

À propos de ce blogue

Entrepreneure passionnée, Kim Auclair a développé au fil des années une riche expérience dans le domaine du Web. Elle a créé entre autres, en 2005, MacQuébec, une communauté d'utilisateurs de produits Apple au Québec. Elle est actuellement présidente chez Niviti, une entreprise de services-conseils en création, animation et gestion de communauté Web pour les décideurs d'entreprise. Ayant pour but de vous faire découvrir différentes facettes de l'entrepreneuriat, Kim Auclair apporte, au travers de ce blogue, ses réflexions et opinions sur l'entrepreneuriat, le web et le mentorat.

Blogues similaires

Maintenant

BLOGUE INVITÉ. En début d’année, j’ai pensé reprendre la rédaction de billets pour lesaffaires.com, après cinq années...

La 2e vague ne doit pas avoir raison de votre marque employeur

Édition du 14 Octobre 2020 | Stéphanie Kennan

MARKETING B2B. Alors que pour les uns, l'attraction de talents est facilitée par la disparition de la Prestation...

Fonds de solidarité: quand le service à la clientèle commence par le respect du client

06/12/2013 | Jacques Nantel

Comme des milliers de Québécois, je possède une partie de mon REER dans le Fonds de ...