Un fonds de 75 millions et une incursion à Toronto pour Real Ventures

Publié le 30/09/2014 à 08:14

Un fonds de 75 millions et une incursion à Toronto pour Real Ventures

Publié le 30/09/2014 à 08:14

[Photo : Bloomberg]

Le troisième fonds de Real Ventures, qui avait dévoilé sa première clôture de 50 millions en avril, atteint désormais une capitalisation de 75 millions. L’objectif demeure néanmoins d’atteindre une capitalisation de 100 millions lors d’une clôture subséquente, m’a expliqué John Stokes, associé de Real Ventures.

Le fonds techno montréalais annonce du même coup qu’il établira une présence permanente à Toronto. Janet Bannister, anciennement directrice générale de Kijiji, deviendra ainsi la seule associée de Real Ventures basée à Toronto. Elle amène à Real Ventures une expertise en médias numérique, cette dernière ayant occupé le poste de pdg du magazine en ligne The Coveteur et ayant conseillé Postmedia Network (notamment propriétaire de The Gazette) en matière de stratégie numérique.

Real Ventures annonce également l’embauche d’Omar Dhalla, qui agira à titre de directeur (principal en anglais) à partir de Toronto. Avec ces deux nominations, Real Ventures compte désormais 16 employés. 

« Aller à Toronto a toujours fait partie de nos plans et, même si nous y avons déjà fait quelques investissements, nous n’y avions pas de présence permanente», m’a expliqué John Stokes, au téléphone.

John Stokes souhaite ainsi que Real Ventures, qui a ses bureaux à la Maison Notman à Montréal, se rapproche des hubs technos ontariens comme Communitech, le Digital Media Zone (DMZ) et le MaRS Discovery District.

La fusion d’Extreme Startups de Toronto et GrowLab de Vancouver en août dernier, qui a donné naissance à l’incubateur Highline, n’aurait rien à voir avec l’incursion de Real Ventures à Toronto.

On pourrait toutefois croire le contraire. En effet, Highline atteint désormais une taille comparable à FounderFuel, l’incubateur de Real Ventures. Qui plus est, le principal bailleur de fonds de Highline avec la BDC, Relay Ventures de Toronto, est un fonds spécialisé dans les applications mobiles, qui est aussi l’une des forces de Real Ventures.

John Stokes, pour sa part, soutient que rien n’empêche Real Ventures d’investir dans les start-ups de Highline : « FounderFuel a beau être financé par Real Ventures, c’est un écosystème très ouvert, où tous les investisseurs sont les bienvenus; de la même manière, nous nous intéressons aux start-ups de Highline. »

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

5 trucs ultra simples pour gagner en empathie

16/10/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est que l'empathie est devenue un incontournable au travail – pour négocier, pour résoudre un conflit, etc.