Startup Weekend Montréal de l'intérieur

Publié le 16/07/2013 à 14:45, mis à jour le 18/07/2013 à 07:38

Startup Weekend Montréal de l'intérieur

Publié le 16/07/2013 à 14:45, mis à jour le 18/07/2013 à 07:38

11h22 : Les mentors circulent de table en table pour prodiguer des conseils. Mathieu Perreault, de Google, discute avec Chantale. Il semble trouver le concept de l’application un peu ordinaire : « S’il y a une app qui fait à peu près la même chose, les juges vont rapidement vous écarter en disant que ça a déjà été fait. Vous devriez ajouter un twist à votre app. Par exemple, il y avait une app qui permettait de voir les bars où il y avait plus de femmes que d’homme, par exemple. »

13h07 : Today in the City est à la croisée des chemins. Marcus Daniels, directeur général de l’incubateur torontois Extreme Startups, conseille à Chantale de viser une niche afin de séduire une communauté de passionnés : «Votre produit a besoin d’avoir une masse critique d’utilisateurs pour être intéressant pour un investisseur. C’est encore un espace il n’y a pas de leader, mais il faut que vous vous démarquiez pour avoir une chance. » Chantale se rend compte qu’il a raison. Il est question de viser uniquement les groupes de musique, une proposition à laquelle se rallie d’emblée Jason. Chantale n’est pas certaine. Elle souhaiterait avoir des avis d’utilisateurs potentiels avant de trancher.

13h22 : Michael vient de finaliser le prototype d’interface utilisateur. Il est simple et efficace. Tout le monde le félicite.

14h59 : Christian Lavoie, un ancien de Google, est le troisième mentor à conseiller à Chantale de viser une niche : « Votre problème en est un reel, mais ça va être difficile de trouver le moyen de tout agréger. Commencer dans une niche est une bonne idée. C’est une stratégie qui a marché pour Facebook et ça n’empêche pas de tenter de conquérir d’autres segments ensuite. » La perspective de revenir à sa vision initiale en procédant par étapes, une niche à la fois, semble plaire à Chantale.

15h11 : La période d’incertitude pour Chantale est terminée. C’est décidé, le prototype de Today in the City qui sera présenté aux juges demain sera une application destinée aux amateurs de musique indépendante. Il y a beaucoup de groupes indépendants à Montréal et il devrait être relativement facile de les convaincre d’entrer eux même leur événement dans l’application, si on les convainc qu’ils obtiendront de la visibilité en échange. Pour les développeurs, aller chercher les données de Last.fm, Meetup.com et du site Web Indie Montréal ne semble pas un problème. Lorsque Jason demande à Victor si c’est possible de faire du scraping pour obtenir les données d’Indie Montréal, il répond tout est possible en riant. Pour lui, rien ne semble compliqué.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Apprendre à tourner la page

Édition du 20 Janvier 2021 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. J’ ai une grande nouvelle que j’ai annoncée déjà il y a quelques jours sur notre site web.