Pas moins de 9 % des Canadiens ont un profil sur Google +

Publié le 09/02/2012 à 09:49, mis à jour le 09/02/2012 à 09:51

Pas moins de 9 % des Canadiens ont un profil sur Google +

Publié le 09/02/2012 à 09:49, mis à jour le 09/02/2012 à 09:51

BLOGUE. Le directeur général de Google Québec, Nicolas Darveau-Garneau, a révélé hier que 9% des internautes canadiens avaient un profil sur le réseau social Google +. Le Canada serait ainsi le pays où Google +, qui aurait quelque 100 millions d'utilisateurs, jouit de la plus grande popularité dans le monde. Ce n’est pas étonnant, puisque le Canada est également le pays où le taux pénétration de Facebook est le plus élevé, avec 83,1 %.

Nicolas Darveau-Garneau a révélé cette information hier, alors qu’il faisait une présentation dans le cadre d’un 5 à 7 organisé par le Centre d'entreprises et d'innovation de Montréal. Sa présentation s’adressait principalement aux dirigeants d’entreprises et visait à leur faire prendre conscience de l’ampleur de la transformation du marché publicitaire.

Pour appuyer son propos, il a fait valoir que les Québécois et les Canadiens passaient plus de temps en ligne que les Américains, mais que leurs entreprises consacraient une plus faible part de leur budget publicitaire en ligne. Cette disparité maintiendrait les prix des publicités de Google, qui sont déterminés par un processus d’enchère, à un niveau plus bas qu’aux États-Unis. Par conséquent, le coût par clic moyen (CPC) au Canada serait 65 % plus bas qu’aux États-Unis, tandis qu’il serait 30% plus bas au Québec qu’au Canada.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Sur le même sujet

Washington lance une enquête sur la taxe française sur les géants du numérique

11/07/2019 | AFP

«La France cible injustement certaines entreprises technologiques basées aux États-Unis.»

La monnaie virtuelle Libra, un pari de long terme mais prometteur pour Facebook

18/06/2019 | AFP

L'entrée de Facebook dans l'univers des cryptomonnaies pourrait constituer un tournant majeur pour le réseau social.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

C'est le week-end du TriMemphré Polar: on parle de barres énergétiques

12/07/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La jeune pousse Haumana attaque le marché des barres énergétiques avec un produit à base du fruit du baobab.

Comment (enfin) savourer vos congés d'été?

21/06/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est qu'étrangement les Québécois ont le chic pour... rater leurs vacances!