Motorola convoite elle aussi le créneau des tablettes professionnelles

Publié le 27/04/2011 à 09:21, mis à jour le 27/04/2011 à 09:21

Motorola convoite elle aussi le créneau des tablettes professionnelles

Publié le 27/04/2011 à 09:21, mis à jour le 27/04/2011 à 09:21

[Photo : Bloomberg]

Les rumeurs rapportées par Engadget concernant le développement d’une tablette destinée aux professionnels chez Motorola se confirment. En effet, Direction Informatique rapportait le 26 avril dernier les propos Martin Duguay, directeur de compte chez Motorola Canada, qui vantait les mérites de cette tablette à l’occasion du Colloque sur les TI de l'Université du Québec à Trois-Rivières. Le fabricant américain de téléphones cellulaires, qui a lancé la tablette Xoom le 24 février dernier à grand renfort de publicités (voir la vidéo ci-dessous), tentera ainsi de concurrencer la PlayBook de Research In Motion et la Cius de Cisco, deux tablettes qui visent elles-aussi le marché des entreprises.

Alors que les ventes de la PlayBook auraient déjà dépassé celle de la Xoom, une tablette pourtant destinée au grand public, les chances de Motorola de voler à RIM des parts de marché en entreprises semblent à première vue bien minces. Néanmoins, les caractéristiques de la tablette professionnelle de Motorola laissent entrevoir qu’il s’agit d’un appareil destiné à des cols bleus qui pourrait aussi bien être utilisé dans une usine que sur un chantier de construction. Imperméable, résistante aux chocs et dotés d’un lecteur de code-barres, la tablette Android de Motorola ne vise ainsi pas la même clientèle que les deux autres tablettes professionnelles citées plus haut, quant à elles clairement destinées à des cols blancs.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

La pandémie de COVID-19 va-t-elle tuer vos vacances d'été?

01/06/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. 1 employé canadien sur 4 va devoir se serrer la ceinture, et faire des plages ensoleillées un souvenir du passé.