Les vendeurs de Groupon sont en recherche d'emploi

Publié le 14/08/2012 à 09:10, mis à jour le 14/08/2012 à 09:10

Les vendeurs de Groupon sont en recherche d'emploi

Publié le 14/08/2012 à 09:10, mis à jour le 14/08/2012 à 09:10

[Photo : Bloomberg]

BLOGUE. Le marché des achats groupés n’est pas aussi important qu’on le laissait entendre il y a quelques années. Alors que les résultats décevants de Groupon ont fait plonger son action, le secteur est en pleine consolidation. Aujourd’hui, les mille et un sites d’achats groupés lancés au courant des dernières années ferment leurs portes on se font acquérir. La semaine dernière, par exemple, c’était au tour du site d’achat groupé de Yellow Media, Promo du Jour, d’être vendu à Tuango.

La situation du leader mondial du marché, Groupon, est telle que ses employés sentent que la soupe est chaude, rapportait ce matin un article du Wall Street Journal. Ses vendeurs, qui comptent pour près de la moitié ses 12 000 employés, ont vu leurs commissions diminuer de manière importante. Il s’agit là d’un des nombreux efforts de l’entreprise pour, sinon augmenter, du moins maintenir son niveau de rentabilité.

En raison de ces changements et des perspectives d'avenir peu encourageantes de leur employeur, il semble que de nombreux employés de Groupon soient en recherche d’emploi. Le pdg de Top Hat Monocle, une start-up de Toronto, a confié au Wall Street Journal avoir reçu des centaines de c.v. en provenance d’employés de Groupon. Après avoir embauché huit d’entre eux, Mike Silagadze a reçu une lettre de Groupon lui demandant de cesser de recruter dans ses rangs. Il n’a pas l’intention de s’y conformer.

Bref, le secteur des achats groupés est là pour rester, mais sa taille a été grossièrement surévaluée par les investisseurs, les entrepreneurs et les entreprises du secteur des médias. Alors que tout le monde s’en rend compte, il est tout naturel pour les employés de Groupon de chercher un employeur… dont les perspectives de croissance sont meilleures. 

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques MĂ©nard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | RenĂ© VĂ©zina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Négociations avec le secteur public: François Legault craint des perturbations

08/09/2023 |

M. Legault a indiqué vendredi ne pas vouloir négocier sur la place publique.

Apprendre Ă  tourner la page

Édition du 20 Janvier 2021 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. J’ ai une grande nouvelle que j’ai annoncée déjà il y a quelques jours sur notre site web.