La Montréalaise Neptune enterre la Pine et dévoile une nouvelle montre plus intelligente et plus sexy

Publié le 17/02/2015 à 09:05

La Montréalaise Neptune enterre la Pine et dévoile une nouvelle montre plus intelligente et plus sexy

Publié le 17/02/2015 à 09:05

Parier sur un concept

Simon Tian est un jeune homme qui n’est pas dépourvu de vision et d’audace. D’ailleurs, la Neptune Pine, avant la campagne Kickstarter qui l’a mis au monde, n’était qu’un site Web et de belles images. En guise d’étude de faisabilité, Simon Tian avait fait des recherches sur Alibaba pour voir ce qui était possible. Malgré son inexpérience, le jeune homme est parvenu à livrer la marchandise, non sans avoir irrité plusieurs de ses contributeurs sur Kickstarter en raison des délais de production.

Cette fois, Simon Tian veut rééditer son exploit de 2013 avec un concept encore plus ambitieux. Lorsque je l’ai rencontré la semaine dernière, toutefois, le seul prototype qu’il avait à me montrer n’était qu’un morceau de plastique aux formes effilées, incarnant la montre qu’il se propose encore une fois de vendre avant d’en avoir produit un seul exemplaire. Cette fois, Simon Tian compte procéder à la pré-vente de son gadget par l’entremise de son propre site Web et non par celui de Kickstarter.

De toute évidence, il veut échapper au regard scrutateur de la communauté Kickstarter, qui ne l’a pas épargné lors de sa première campagne : «On ne veut pas être obligé de publier des photos de la chaîne de montage, comme si on était des débutants», s’est limité à me dire Simon Tian, qui a ajouté qu’il préférait ne pas entrer dans les détails des raisons qui justifient sa décision.

Malgré toute l’admiration que j’ai pour lui, difficile de déterminer si Simon Tian est un génie ou un vendeur de voitures d’occasion 2.0. Aussi, ceux qui sont prêts à parier sur la première hypothèse peuvent précommander dès maintenant la Neptune Duo sur le site Web de l'entreprise en déboursant 498 $, ce qui leur permettra d’économiser 300 $ sur la montre et son écran compatible, qui devraient être lancés à la fin de 2015 au prix de 798$. Ceux qui ont des sentiments partagés peuvent pour leur part pré-commander le produit en se limitant à un premier versement de 49 $ ou de 199$ pour bénéficier d’une remise de 100 ou de 200$.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Le moment parfait pour réinventer votre organisation?

25/05/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est que lorsqu'on change, on peut faire de merveilleuses découvertes, selon une étude de McKinsey & Company...