L'app de la semaine : Off the Mind

Publié le 08/11/2013 à 11:03, mis à jour le 24/01/2014 à 11:28

L'app de la semaine : Off the Mind

Publié le 08/11/2013 à 11:03, mis à jour le 24/01/2014 à 11:28

[Photo : capture d'écran]

Il y a de nombreuses applications de prise de notes, mais deux Montréalais ont trouvé le moyen d’en lancer une qui se démarque. Leur application, Off the Mind, le fait grâce à son interface minimaliste, mais surtout, grâce à son judicieux recours aux notifications.

Chaque jour, à une heure prédéterminée (fixée à 9h00 par défaut), les notes prises au courant des dernières 24 heures sont poussées en tant que notifications. C’est cette dernière fonctionnalité qui rend cette énième application de prise de notes attrayantes, puisqu’il m’est arrivé plus d’une fois de noter sur mon iPhone des idées… puis de les y laisser mourir. On peut aussi se servir de l’application pour constituer une liste de tâches qui nous seront ainsi rappelées le jour suivant. 

Pour le reste, l’application fait le pari de la simplicité. Lorsqu’on ouvre l’application, une nouvelle note s’ouvre automatiquement. Lorsqu’on a terminé, il suffit de quitter l’application et la note sera sauvegardée. On peut y revenir en allant consulter la liste de notes, dont le nombre est limité à 16. Une fois qu’on atteint cette limite, il faut se résoudre à effacer ses vieilles notes ou à débourser 1,99 $ via l’application afin de pouvoir en stocker un nombre illimité.

Est-ce que Off the Mind est un produit révolutionnaire ? Bien sûr que non, mais elle rendra un peu plus productive l’action de prendre des notes sur un iPhone.

Plateforme : iOs

Prix : 0 $

 

À propos de L'app de la semaine :

Chaque semaine dans la mesure du possible, je présente sur ce blogue une application que j’ai découverte récemment. Vos suggestions sont les bienvenues et je vous invite à m’en faire sur Twitter, Google+ ou directement par courriel à julien.brault@tc.tc

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

2e vague: le rôle des RH est-il en train de muter?

24/09/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. 61% des professionnels des RH trouvent leur métier «plus complexe» qu'auparavant, selon une étude.