L'app de la semaine : Clear

Publié le 24/02/2012 à 11:03, mis à jour le 24/02/2012 à 11:20

L'app de la semaine : Clear

Publié le 24/02/2012 à 11:03, mis à jour le 24/02/2012 à 11:20

BLOGUE. L’application de listes de tâches Clear ne réinvente pas la roue, mais depuis son lancement le 15 février dernier, elle se maintient dans le top 10 des plus téléchargées sur l’App Store. L’application, qui coûte 0,99 $, se démarque par son design d’une élégance épurée et sa simplicité.

Certes, de nombreuses applications gratuites offrent les mêmes fonctionnalités que Clear. C’est notamment le cas de l’application Rappels qui, conçue par Apple, est installée par défaut sur tout iPhone disposant de la dernière mouture d’iOs. Néanmoins, on croirait que c’est plutôt l’application Clear qui porte en elle l’ADN d’Apple.

Avec Clear, chaque manipulation ne de demande qu’une action, qu’il s’agisse de créer, de supprimer, de cocher ou de changer l’ordre de priorité d’une tâche. Le seul défaut de l’application, du moins à mes yeux, est de limiter à 28 caractères le texte consacré à chaque tâche. Toutefois, cette limitation émane clairement d’un choix esthétique.

Après tout, comme Biz Stone le faisait valoir mercredi dernier à Montréal, les limitations (140 caractères dans le cas de Twitter) sont source de créativité.

Prix : 0,99 $

Plateforme : iOs

 

À propos de L'app de la semaine :

Chaque semaine, je présente sur ce blogue une application que j’ai découverte récemment. Vos suggestions sont les bienvenues et je vous invite à m’en faire sur Twitter, Google + ou directement par courriel à julien.brault@tc.tc

 

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Voici d'où vient le pouvoir des «petits chefs» comme Trump!

16/09/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il découle du fait que le populisme fleurit là où la connexité dépérit. Explication grâce à une étude de l'UCLA.