iWeb en voie de changer de mains

Publié le 07/03/2011 à 13:11, mis à jour le 07/03/2011 à 14:26

iWeb en voie de changer de mains

Publié le 07/03/2011 à 13:11, mis à jour le 07/03/2011 à 14:26

Le Groupe iWeb a reçu vendredi une offre d’achat d’un fonds d’investissement souhaitant acquérir l’ensemble des actions de l’hébergeur québécois afin d’en faire une entreprise privée. Le fonds devrait procéder à l’acquisition avant le 3 mai prochain, à un prix de 1,50 $ par action, qui valoriserait l’entreprise à 47 millions de dollars.

Les fondateurs de l’entreprise, Éric Chouinard et Martin Leclair, qui contrôlent 54,2 % des actions ordinaires en circulation, se sont engagés auprès du fonds à exercer leurs droits de vote en faveur de l'opération. Ainsi, bien que la transaction fasse officiellement toujours l’objet de négociations, la bénédiction des fondateurs de l’entreprise rend l’échec de l’opération peu probable.

Le communiqué annonçant la nouvelle, que l’entreprise ne commentera pas pour des raisons réglementaires, ne précise pas si l’actuel pdg d’iWeb, Éric Chouinard, restera en poste ni quel est l’identité ou les intentions du fonds acheteur. « Dans le cadre de l'opération, précise toutefois le communiqué, les fondateurs réinvestiraient une tranche du produit reçu dans des titres d'iWeb. »

Finaliste au prix du pdg de l’année, Éric Chouinard m’a accordé une entrevue à ce propos il y à quelques semaines, que vous pouvez relire ici. L’homme d’affaires, aussi affable qu’accessible, semblait encore étonné du succès de son entreprise : « C’est un peu comme avec ma femme, avec qui je suis depuis 22 ans; quand j’ai commencé à sortir avec elle, je ne pensais pas que j’allais marier et avoir trois enfants avec elle. Quand j’ai fondé ma compagnie avec une subvention de 5000 $, je ne pensais pas faire un chiffre d’affaires d’un million. Et là, cette année, on va réaliser un chiffre d’affaires de près de 40 millions. »

S’il est difficile de spéculer sur la suite des choses pour iWeb, espérons que la transaction ne débouchera pas sur l’exode d’un autre siège social québécois. Bref, espérons qu’Éric Chouinard a pris une décision conforme aux propos qu’il avait tenus sur l’ambition lorsque je l’ai rencontré : « Pourquoi aller plus loin? Pas pour avoir une plus grosse voiture ou une plus grosse maison, mais pour faire changer les mentalités et changer le monde. »

 

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques MĂ©nard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | RenĂ© VĂ©zina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane BĂ©rard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Nous travaillons maintenant une heure de plus par jour!

06/08/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est ce qui ressort d'une Ă©tude de la Harvard Business School sur nos nouvelles habitudes de travail...