International Startup Festival : les start-ups ontariennes volent la vedette

Publié le 11/07/2014 à 18:53

International Startup Festival : les start-ups ontariennes volent la vedette

Publié le 11/07/2014 à 18:53

De gauche à droite, Philippe Telio, fondateur de l’International Startup Festival et Sylvain Carle, directeur général FounderFuel. [Photo : Julien Brault]

Les prix décernés dans le cadre de la quatrième édition de l’International Startup Festival ont été remis ce vendredi. Comme chaque année, les fondateurs de start-ups ont pu faire de nombreuses présentions, sur scène et dans les stands, pour courir la chance de gagner différents prix.

Le grand prix du festival a été décerné à Blynk, qui propose une application mobile de découverte de produits de mode. La start-up de Toronto recevra ainsi un investissement de 100 000 $ provenant de 10 anges financiers différents, sous la forme de billets convertibles.

La start-up Redtree Robotics, de Guelph, a pour sa part obtenu une place dans la prochaine cohorte de FounderFuel. Il s’agit ainsi d’un prix associé à un investissement d’entre 50 000 $ et 100 000 $, qui correspond à l’apport de l’incubateur dans les start-ups qu’elle prend sous son aile. C’est le nouveau directeur général de l’incubateur, Sylvain Carle, qui a remis le prix, soulignant qu’il s’agissait de son premier investissement dans ses nouvelles fonctions.

Le prix Videotron/Matv a pour sa part été remis à Navut, une start-up montréalaise offrant un site Web facilitant le choix d’un quartier pour ceux qui déménagent. Le prix est associé à une valeur de 30 000 $ en espace locatif à la maison Notman et en publicité dans les médias de Quebecor.

Le prix des grands-mères, pour sa part, a été remis à la Montréalaise Neuroscan, qui se propose de diagnostiquer l’autisme grâce à une application mobile. Ce prix symbolique n’est toutefois pas bénin, puisque les start-ups l’ayant remporté au courant des années précédentes ont toutes connu un certain succès par la suite. L’une d’entre elles, la start-up israélienne Onavo, a même été acquise par Facebook au prix de 120 millions de dollars.

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Delta: les vaccins ne protègent qu'à 40% de la transmission (OMS)

24/11/2021 | AFP

«Les vaccins sauvent des vies, mais ils n’empêchent pas totalement la transmission du Covid-19»

Apprendre à tourner la page

Édition du 20 Janvier 2021 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. J’ ai une grande nouvelle que j’ai annoncée déjà il y a quelques jours sur notre site web.