Google : naissance et déclin d'une grande puissance techno

Publié le 11/03/2011 à 18:00, mis à jour le 11/03/2011 à 18:24

Google : naissance et déclin d'une grande puissance techno

Publié le 11/03/2011 à 18:00, mis à jour le 11/03/2011 à 18:24

[Photo : Bloomberg]

Il y a à peine une décennie, rien ne laissait croire que Microsoft cesserait de faire la pluie et le beau temps dans son industrie. De la même manière, Google semble aujourd’hui au sommet de sa gloire et domine de nombreux secteurs d’avenir… Pourtant, après l'échec des services Buzz et Wave, qui s’adressaient directement à la nouvelle vague de sites à caractère sociaux, Google a démontré qu’elle n’était pas invincible.

En février dernier, les parts de marché de Google en matière de recherches sur Internet ont très légèrement reculé, tandis que celles de Bing, le moteur de recherche de Microsoft, ont très légèrement augmenté. Google, qui conserve tout de même 65,37% du marché aux États-Unis, a accusé en février une baisse de 0,24 %, après en avoir accusé une, plus substantielle celle-là, de 1,03 % en janvier dernier. Ces deux reculs consécutifs, aussi minces soient-ils, sont d’autant plus significatifs que la part de lion des revenus de l’entreprise est issue de la publicité associée aux recherches.

Pendant ce temps, le capital semble avoir le béguin pour les sites de socialisation, à tel point que Forbes, qui a publié son palmarès des milliardaires récemment, a cru bon de créer une liste des milliardaires des réseaux sociaux sur son site Internet. Parmi ceux-ci, figure notamment le cofondateur de Groupon, Eric Lefkofsky, qui a dit non aux six milliards offerts par Google pour faire l’acquisition de son site d’achat social en décembre dernier.

Tout comme les empires dont traite Paul Kennedy dans le livre paraphrasé par le titre de ce billet, les grandes entreprises ont un cycle de vie plus ou moins long, auquel les géants des technologies n’échappent pas. Pire encore, leur cycle de vie semble devoir être plus court, ne serait-ce que dans la mesure où leur environnement évolue plus rapidement que tout autre.

Du reste, rien n’est fini tant qu’une entreprise n’a pas fermé ses portes. Si on peut observer des signes de déclin chez Google, sa date de péremption n’est certainement pas fixée pour demain. Plusieurs entreprises technos ont d’ailleurs su se réinventer, comme en fait foi Apple, mais aussi, la multinationale Philips, qui a commencé dans les technologies d’éclairage (!) en 1891. Ironiquement, le cousin du fondateur de cette dernière entreprise est notamment connu pour une théorie admettant le concept de… déterminisme historique.

 

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Sur le même sujet

Délimax-Montpak acquiert Viandes Forget

Édition du 01 Juin 2019 | Les Affaires

FUSIONS ET ACQUISITIONS. Délimax-Montpak a confirmé mardi l’acquisition de l’entreprise Viandes Forget de Terrebonne.

Les stratégies pour repérer les occasions à l'étranger

Édition du 01 Juin 2019 | Simon Lord

FUSIONS ET ACQUISITIONS. Les annonces d'acquisitions majeures à l'international se multiplient. Les entreprises ...

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Voici la première Québécoise certifiée pour enseigner Brené Brown

08/08/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Après 50M vues de son TED Talk sur la vulnérabilité, Brené Brown se lance dans la coaching d'entreprise.

L'immense et désespérante solitude des RH

19/08/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Les employés ont une méconnaissance crasse de ce que font les RH, selon une étude. À qui la faute?