Comment acheter une fausse carte d’assurance maladie avec des bitcoins

Publié le 21/03/2013 à 12:26, mis à jour le 21/03/2013 à 15:20

Comment acheter une fausse carte d’assurance maladie avec des bitcoins

Publié le 21/03/2013 à 12:26, mis à jour le 21/03/2013 à 15:20

[Photo : capture d'écran]

BLOGUE. La devise virtuelle bitcoin a décidément le vent dans les voiles. Son cours par rapport au dollar américain a augmenté de 127 % au courant du dernier mois et les entreprises légitimes qui font partie de l’écosystème ont le vent dans les voiles.

La start-up BitPay permet depuis peu aux marchands travaillant avec Amazon d'accepter les bitcoins, le gouvernement américain souhaite maintenant réglementer la devise et un Albertain a fait parler de lui en annonçant qu'il accepterait un paiement en bitcoins pour sa maison, mise en vente récemment.

La devise comporte plusieurs avantages pour les entreprises légitimes, dont j’avais dressé les grandes lignes dans un précédent article. Néanmoins, une importante proportion des échanges économiques en bitcoins sont vraisemblablement illégaux.

Le bitcoin est en effet l’unique mode de paiement accepté par plusieurs marchés en ligne de produits et services illégaux. Le plus connu d’entre eux, Silk Road, est souvent qualifié d’Amazon de la drogue. On peut en effet y acheter une grande variété de stupéfiants, de pièces d'identité réelles ou contrefaites et de guides pratiques expliquant comment commettre divers actes illégaux.

Le commerce des armes a été banni de Silk Road, mais d'autres services cachés de Tor ont pris le relai, en proposant toute une gamme d’armes prohibées. Et c’est sans parler des plateformes spécialisées dans les assassinats.

Comme le titre de ce billet le laisse entendre, Silk Road propose également de fausses cartes d’assurance maladie, de même que de faux permis de conduire québécois. Les deux pièces d’identité falsifiées sont proposées sous forme de combo par un certain KingOfClubs au prix de 6,58 bitcoins (461$). Le permis de conduire acheté individuellement coûte quant à lui 3,99 bitcoins (279 $).

Le vendeur précise la liste d’informations qu’on doit lui fournir et renvoi même les acheteurs à cette page Web du département américain, qui explique comment prendre une bonne photo de passeport. Au bas de la page du faux permis de conduire québécois, on peut toutefois lire le commentaire d’un acheteur soutenant que le document falsifié aurait besoin de quelques améliorations afin de pouvoir être assimilable à un vrai.

La suite : Le secret du succès de Silk Road : l’anonymat

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Travail des jeunes: Boulet veut «la législation la plus moderne»

Le ministre a rappelé qu’il existe des règles et des normes touchant le travail des jeunes.

Apprendre à tourner la page

Édition du 20 Janvier 2021 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. J’ ai une grande nouvelle que j’ai annoncée déjà il y a quelques jours sur notre site web.