Ces Québécois obtiennent 2,9 $M US pour bâtir l'Uber des médecins

Publié le 20/11/2015 à 09:00

Ces Québécois obtiennent 2,9 $M US pour bâtir l'Uber des médecins

Publié le 20/11/2015 à 09:00

De gauche à droite, Jean-Sébastien Boulanger, George Favvas et Brent LaRue, les trois co-fondateurs de Circle Medical. [Photo : courtoisie]

George Favvas et Jean-Sébastien Boulanger viennent d’obtenir un financement de 2,9 millions pour financer Circle Medical. Issue du prestigieux accélérateur Y Combinator, la start-up permet aux résidents de San Francisco de commander un médecin avec une application mobile. La ronde de financement a été dirigée par le fonds new-yorkais Collaborative Fund, notamment avec la participation du fonds montréalais Real Ventures et de l’ange financier canadien Ben Yoskovitz.


« Comme Canadiens, on était habitué à un système de santé qui est différent, alors, on ne prenait pas pour acquis le système de santé américain devait fonctionner comme il le fait », lance George Favvas, qui a co-fondé Circle Medical en juin dernier. C’est d’ailleurs également en juin que Jean-Sébastien Boulanger et lui ont démissionné de PerkHub, une start-up elle aussi établie à San Francisco qu’ils avaient co-fondé quatre ans plus tôt sous le nom de Rewardli.


George Favvas explique avoir eu l’idée de Circle Medical l’année dernière, lorsque son fils de 5 ans est tombé malade durant ses vacances à Miami : « J’ai trouvé ça compliqué de trouver un médecin dans la ville, surtout que ce n’est pas toutes les cliniques qui prenaient mes assurances», relate George Favvas.


Aujourd’hui, George Favvas est fier de dire que Circle Medical travaille avec six des sept plus importants assureurs en Californie, de sorte que la plupart des résidents de San Francisco peuvent utiliser Circle Medical sans frais. Ainsi, ses utilisateurs peuvent faire venir un médecin généraliste sur leur lieu de travail ou à la maison en cas de besoin.


George Favvas relate qu’un utilisateur de Circle Medical a même fait venir un médecin au parc, après s’y être blessé en jouant au tennis un dimanche après-midi. « Sans nous, il aurait soit dû attendre à lundi matin pour se faire soigner, soit aller aux urgences, avec les coûts et l’attente que cela comporte », explique George Favvas.


Une fois que son modèle d’affaires aura été validé à San Francisco, le service de Circle Medical devrait être étendu à d’autres villes américaines. Malheureusement, George Favvas ne prévoit pas amener Circle Medical au Québec : «Le marché des soins de première ligne aux États-Unis, c’est 300 milliards par année, fait-il valoir. Alors, on a de l’espace pour croître aux États-Unis pendant cinquante ans avant de penser au Québec.»

À propos de ce blogue

DE ZÉRO À UN MILLION est le blogue de Julien Brault, qui a fondé la start-up Hardbacon en juin 2016. L’ancien journaliste de Les Affaires relate ici chaque semaine comment il transforme une idée en entreprise. Dans ce blogue, Julien Brault dévoile notamment chaque semaine ses revenus. Une démarche sans précédent qui est cohérente avec les aspirations de Hardbacon, qui vise à aider les gens à investir intelligemment en faisant voler en éclat le tabou de l’argent. Ce blogue sera ainsi alimenté jusqu’à ce que Hardbacon, qui n’avait aucun revenu lors de la publication du premier billet, génère un million de dollars en revenu annuel.

Julien Brault

Sur le même sujet

Dans la techno, les femmes ont levé davantage de fonds en 2018

08/03/2019 | AFP

«La proportion du montant global levé par des femmes en 2018 progresse.»

Les petites minières ont survécu aux turbulences financières

BLOGUE INVITÉ. Des prix aux bilans, tous les indicateurs sont positifs après des années de vaches maigres.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.

Leaders, savez-vous pourquoi vos employés font la baboune?

21/05/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est que certains de leurs besoins vitaux sont insatisfaits chez vous, selon une étude Léger...