Mission accomplie Pour le dire sans détour, fidèle à moi-même : ceci est mon dernier billet. Après 11 ans, je quitte Les ...
Invitation au dialogue S’il y a une chose sur laquelle on peut s’entendre, c’est qu’il n’est pas toujours facile ...
Partenaires du futur C'est une première. «Les Affaires» s'est associé à Novae, le média de l'économie positive et engagée.
Il n’y a rien comme le présent pour préparer l’avenir Ce n’était pas évident de choisir son orientation professionnelle à l’époque ...
Ça va saigner dans l'allée des petits pois Depuis tout ce temps que je participe à la célébration des succès d'affaires, je n'avais jamais été à une ...
Prendre la mesure Nous débattions entre collègues des résultats du sondage que Léger a mené pour nous auprès des entreprises ...
J'arrête de compter quand je nourris mon intellect auprès de vrais humains Ce concept a-t-il sa place en affaires? Il faudrait bien, puisqu’on parle «d’une chose d’importance capitale».
Les autres Je ne me suis toujours pas débarrassée de mon accent français, même après plus de 17 ans au Québec. Ce n'est pas ...
Quatre ans, 12 idées François Legault et moi avons maintenant quelque chose en commun. Quelqu'un, devrais-je dire : François Pouliot. ...
Rôle des entreprises: un nouveau courant dominant Greta Thunberg a fait un tabac à Davos en janvier en plaidant l’urgence de protéger la ...

À propos de ce blogue

Julie Cailliau est éditrice adjointe et rédactrice en chef du Groupe Les Affaires, dont l’équipe de journalistes chevronnés publie le journal Les Affaires, le site lesaffaires.com et le magazine Les Affaires Plus. Elle est également présidente du conseil d’administration de la Fondation des prix pour les médias canadiens. Diplômée de l’École supérieure de journalisme de Lille, en France, Julie a pratiqué le métier de journaliste au sein de plusieurs publications françaises et québécoises. Dans une vie précédente, elle a œuvré à titre d’ingénieure en biotechnologies. Son « why », c’est d’apprendre et d’informer afin de nous permettre de faire les bons choix. La prise de conscience de l’urgence environnementale et l’émergence de l’entrepreneuriat social comptent pour elle parmi les tendances les plus réjouissantes actuellement.

Julie Cailliau