Toutes les réponses à vos questions; cadeaux des fêtes au boulot

Publié le 17/12/2015 à 07:35

Toutes les réponses à vos questions; cadeaux des fêtes au boulot

Publié le 17/12/2015 à 07:35

Ho ho ho, un cadeau par ici, un autre par là, à qui donner, combien dépenser, et quoi offrir; voici votre guide cadeau pour le boulot.

À qui dois-je donner?

Premièrement, participez à toutes les activités organisées au travail, incluant la traditionnelle « pige de noms ». Ce n'est pas une option. Votre absence pourrait indiquer que vous ne valorisez pas les membres de votre équipe.

Vos clients - Surtout depuis la Commission Charbonneau, afin d’éviter de mettre vos partenaires et fournisseurs dans l’embarras respectez la politique cadeau de leur compagnie. Vous ne la connaissez pas? Informez-vous. Quand il s’agit de plusieurs collaborateurs, un cadeau de groupe est l’idéal : un panier de gâteries sucrées / salées, la livraison de douceurs matinales et inviter l’équipe pour le lunch ou à une activité de groupe, sont d’excellentes suggestions.

Vos subalternes - Il n’y a pas d’obligation. Même si c’est votre choix, sachez qu’il est toujours de mise d’offrir aux membres de son équipe. Ce geste d'appréciation et de reconnaissance fera un bon bout de chemin dans la satisfaction de vos employés. Assurez-vous de donner le même cadeau à chaque membre de votre équipe en différenciant par la couleur ou le thème. Même si vous l'offrez un à un, en privé, derrière la porte fermée, les ragots et comparaison risque de circuler.

Votre supérieur(e) - Acheter pour celui ou celle à qui on se rapporte n'est généralement pas approprié. La raison est simple : votre geste pourrait être perçu comme une quête de faveurs. Votre cadeau est de faire du bon travail au quotidien et de combler les attentes de votre poste. La seule exception est quand toute l'équipe se met ensemble pour offrir un cadeau de groupe. La carte de souhait avec une note est toujours une bonne pratique.

Vos collègues - Si vous souhaitez offrir à un pair, faites-le en privé à l'extérieur du bureau. Proposez une rencontre pour le petit déjeuner, le lunch ou pour prendre un verre après le travail.

Question : Un collègue vous offre un cadeau et vous n'en avez pas un pour lui.

Réponse : Vous n'avez pas l'obligation de rendre la pareille. Reconnaissez le geste, remerciez, et offrez vos souhaits de la saison.

« C'est vraiment gentil. Merci de penser à moi. Je l'apprécie. »

Si vous souhaitez réciproquer, comprenez que vous pourriez mettre en marche une tradition annuelle. Si vous n'avez pas l'intention de donner à cette personne à chaque année, n'inventez pas d'histoire en disant que vous avez oublié son cadeau.

Combien dois-je dépenser?

Ne dépensez pas plus, ni moins, que prévu. Le prix habituel est celui d'un cadeau d'hôtesse, soit d'environ 20 $.

Vous êtes dans le doute? Informez-vous. Demandez à l'organisateur, le service des ressources humaines ou un employé sénior. Grincheux et Richie Rich sont des personnages fictifs et leurs comportements n'ont pas leur place dans un environnement de bureau civil.

Question : Un client ou un collègue vous offre un cadeau qui est beaucoup trop dispendieux ou personnel.

Réponse : Vous devez le refuser et selon la politique de votre entreprise en aviser le service des ressources humaines.

« Bien que je t'apprécie et valorise notre collaboration, je ne peux vraiment pas accepter ce cadeau. C'est beaucoup trop généreux (ou personnel) pour notre relation d’affaires. » 

Que puis-je offrir?

Écoutez attentivement vos coéquipiers et clients lors des jasettes pendant les pauses. Soyez attentif à leurs gouts, loisirs, et objets de collection. 

Les cadeaux de bureau les plus populaires sont : une clé USB, des écouteurs, des accessoires pour une tablette ou une liseuse, un coffret de sachets de boissons chaudes (thés, cafés, chocolat chaud et cidre) ainsi qu'une carte-cadeau pour un œuvre de bienfaisance au choix du récipiendaire.

Les cadeaux traditionnels sont : une tasse, une bouteille d’eau, des accessoires pour le bureau ou les voyages, une carte-cadeau pour le café ou la librairie.

N'achetez jamais d'objets parfumés ou personnels. En fait, évitez tout ce qui sera porté et touche au corps. Ces cadeaux pourraient vous mettre dans une situation embarrassante. Restez aussi à l'écart de l'alcool. Certains employeurs l'interdisent. Optez plutôt pour des gâteries sucrées ou salées.

Question : Mon client m'a donné un cadeau que je n'aime pas, puis-je le « passer au suivant », à un autre collègue.

Réponse : Non. Absolument pas. Pas non plus à un client. Par contre, avec les tendances actuelles de recyclage et nos préoccupations pour la surconsommation, il serait acceptable de le « passer au suivant » dans un autre réseau, comme dans votre cercle social ou familial. Vous n'êtes pas sûr? Ne le faites pas. Gardez le cadeau pour vous ou offrez-le à une œuvre de bienfaisance.

N’oubliez pas d’accompagner tous vos présents d’une carte avec vos vœux personalisés pour chaque récipiendaire.

Dernièrement, peu importe le cadeau que vous recevez, reconnaissez toujours chaque présent avec un sincère merci. Lorsque vous recevez un cadeau par la poste avisez rapidement de sa réception. La note écrite à la main est toujours de mise et a un impact durable. Si vous communiquez régulièrement par courriel, un merci virtuel est correct. Le texto est déconseillé puisqu'il sera vite oublié.

À propos de ce blogue

Julie Blais Comeau est la fondatrice d'etiquettejulie.com, une firme spécialisée dans les relations interpersonnelles. Notre blogueuse est certifiée en étiquette des affaires, protocole international, intelligence interculturelle et service à la clientèle. Auteure de Projetez confiance et crédibilité, ainsi que de Quoi dire, comment faire et quand?, elle est conférencière, animatrice d’atelier, ainsi qu'une collaboratrice média en demande. Bénéficiant d’une expérience solide en gestion et ressources humaines, c’est avec un dynamisme contagieux qu’elle partage les règles, trucs et astuces de l'ère numérique. Ce blogue, "Questions d'étiquette", est à votre service, vous conseille et vous guide. "Adieux faux-pas et embarras! Bonjour confiance et crédibilité." Écrivez à Julie, julie@etiquettejulie.com et elle vous répondra.

Julie Blais Comeau