Super Bowl; 14 choses à savoir, faire, éviter et ailes de poulet 101

Publié le 05/02/2016 à 09:47

Super Bowl; 14 choses à savoir, faire, éviter et ailes de poulet 101

Publié le 05/02/2016 à 09:47

Tic, toc, tic, toc… Le compte à rebours pour le match du Super Bowl a commencé.

Dans quelques heures, dimanche le 7 février, 2016, la NFL (National Football League) célèbrera sa cinquantième équipe de champions.

Mesdames et messieurs, faites vos jeux! Les Panthers de la Caroline ou les Broncos de Denver?

Psst… Vous aimeriez un pari certain, avec très peu de risque? Misez sur la météo. Le match décisif se jouera sur le terrain le plus vert de toute la ligue, au Stade Levi’s, à Santa Clara en Californie. On prévoit 23 degrés Celcius ensoleillés.

Cette journée fanatique, ne se limite plus aux États-Unis, aux hommes, aux tavernes ou aux sous-sols des banlieues éloignées. Ce dimanche sacré se pratique partout sur la planète.

C’est chez vous, au Québec, en famille, avec oui, des femmes fans finies, entre amis, que vous assisterez au Super Bowl, dans un salon, un cinéma maison ou à votre bar favori. Centré sur le dernier match de football américain de la saison 2015, vous serez fort probablement devant un petit écran qui sera plutôt grand, en communion avec d’autres spectateurs du globe.

La vedette sera la « game », mais aussi le concert le plus regardé dans le monde entier; le spectacle de la mi-temps. Et, vous vous en léchez peut-être déjà les doigts (Non! Cette spécialiste de l’étiquette ne vous en donne pas la permission. Lisez le reste au numéro 6)? Les ailes de poulet, le chili, ainsi que vos croustilles favorites; la bouffe du Super Bowl!

Vous êtes invité pour fêter ce happening planétaire? 

Voici quelques éléments de conversation ainsi que ce que vous devriez faire ou éviter pour être réinvité l’année prochaine.

Retrouvez-moi sur Twitter | Facebook | LinkedIn.

À savoir

1. L’appellation

Originalement appelé NFL-AFL Championship Game, le premier match a eu lieu le 15 janvier 1967, pour le championnat de la finale de la saison 1966.

Selon le folklore du Super Bowl, c’est Lamar Hunt, un des fondateurs de l’American Football League, aussi fondateur et propriétaire des Chiefs de Kansas City, qui a premièrement utilisé le nom de Super Bowl.

Inspiré par les Super Balles (Oui, oui, les mêmes petites balles de caoutchouc rebondissantes qui vous ont amusés pendant des heures) de ses enfants, sans intention de baptême officiel, il a spontanément introduit ce nom dans ses correspondances et réunions. Les médias et les fans l’ont rapidement adoptés pour la populariser.

2. La numération

Le nombre qui suit Super Bowl indique celui du championnat. Habituellement en chiffre romain, cette année fait exception, avec 50 en chiffre arabe. La joute a lieu l’année après la saison. Ainsi, il s’agit du Super Bowl 50, pour l’affrontement final de la saison 2015, qui sera joué en 2016, le 7 février.

3. Les stars

Lady Gaga chantera l’hymne nationale.

Cold Play et Beyoncé, les interprètes de Hymn for the Weekend assureront le divertissement à la mi-temps. En encore une fois cette année Bruno Mars se joindra à ce spectable.

Et si vous prévoyez chanter en chœur avec eux, voici les paroles

À faire

4. Demandez à votre hôte comment vous pouvez contribuer aux festivités ou ce que vous devez apporter. Si votre (sse) a tout sous contrôle, apportez un cadeau d’hôte(sse), comme un plateau de service en forme de football ou votre sauce secrète, faite maison, pour le barbecue.

5. Respectez la télécommande. N’y touchez pas. Je répète et votre hôte(sse) insiste : « Non, pas touche. » C'est le privilège de l'hôte.

6. Retirez votre casquette pendant l’hymne national. Vous aussi mesdames, vous n’êtes pas au Kentucky Derby.

7. Utilisez votre serviette de table, s'il-vous-plaît. Oui, les ailes de poulet se mangent avec les doigts, mais les lécher devrait être une activité solitaire. On ne veut pas de « hign five » avec des résidus orangés!.

8. Mangez vos ailes de poulet selon ce protocole. Je vous entend:« Quoi? C'est du n'importe quoi Julie. » Oui, c’est rigolo, mais fort utile pour une dégustation 100% viande. Essayez et donnez-m’en des nouvelles:

  • Repérez l'extrémité la plus large, le cartilage, retirez-le. 
  • Pincez maintenant l’os le plus mince avec vos deux premiers doigts et votre pouce; twistez, tirez et jetez.
  • Tenez fermement l’autre extrémité avec les doigts de votre autre main.
  • Prenez l’autre os, le plus large, répétez; twistez, tirez et jetez.
  • Pour une dégustation plus élégante, moins souillante, choisissez les pilons et manger autour. Ce truc, vous le connaissiez déjà? 

Astuce pour l’hôte : Mettez un contenant de lingettes humides à la disposition de vos invités.

9. Prenez des dispositions pour un retour à la maison sécuritaire. Ayez un conducteur désigné ou appelez un taxi. C’est un fait, année après année, dans les heures qui suivent les matchs du Super Bowl, il y a des accidents routiers dcausés par l'exhiliration du gain, la fatigue, la colère et bien sûr l'abus d’alcool.

10. Remerciez votre hôte en quittant et aussi le lendemain, lundi matin avec un texto, un courriel ou un appel.

À éviter

11. Ne « coachez » pas les joueurs, à moins que vous soyez seul sur votre divan. Ils ont des entraineurs sur place et les autres invités veulent entendre la description des annonceurs.

12. Pas de double trempette. Une fois que le nacho, non pas votre beau-frère macho, ou le légume a fait sa saucette dans la trempette, il n'y retourne plus. Vous mangez le reste sans condiment. Vous avez besoin d'un rappel de cette possibilité de contamination? Rappelez-vous cette fameuse scène de Seinfeld. Comme le gars dit à George : « Il suffit de tremper une fois, une seule puis c'est tout. » L’exception est lorsque vous avez pris soin de mettre la petite sauce dans votre assiette individuelle. Dans ce cas, trempez gaiement, à votre guise.

13. Ne prenez pas de photos, ne taggez pas et ne tweetez pas de photos de vos amis « dégonflés ». Avant d'afficher, faites le Test des deux frigos. Votre emploi ou le leur pourrait en dépendre.

14. N'appelez pas malade le lendemain. N'y pensez même pas.

Allez les bleus, allez!!! Je sais, les deux équipes portent le bleu. :-)

À propos de ce blogue

Julie Blais Comeau est la fondatrice d'etiquettejulie.com, une firme spécialisée dans les relations interpersonnelles. Notre blogueuse est certifiée en étiquette des affaires, protocole international, intelligence interculturelle et service à la clientèle. Auteure de Projetez confiance et crédibilité, ainsi que de Quoi dire, comment faire et quand?, elle est conférencière, animatrice d’atelier, ainsi qu'une collaboratrice média en demande. Bénéficiant d’une expérience solide en gestion et ressources humaines, c’est avec un dynamisme contagieux qu’elle partage les règles, trucs et astuces de l'ère numérique. Ce blogue, "Questions d'étiquette", est à votre service, vous conseille et vous guide. "Adieux faux-pas et embarras! Bonjour confiance et crédibilité." Écrivez à Julie, julie@etiquettejulie.com et elle vous répondra.

Julie Blais Comeau