Cinq astuces pour rayonner dans un cocktail de réseautage

Publié le 27/04/2017 à 11:46

Cinq astuces pour rayonner dans un cocktail de réseautage

Publié le 27/04/2017 à 11:46

Le beau temps est de retour et les invitations pour des activités de réseautage abondent dans votre boite de réception. 


Mais, vous êtes mal à l’aise d’entrer dans une salle pour vous présenter à des inconnus. 


« Pas facile Julie », me disent les participants à mon atelier « Réseauter pour rayonner ». Même pour plusieurs professionnels chevronnés, qui n’ont point de difficulté à « vendre leurs salades », passer la porte et aller se présenter à un groupe d’inconnus est hors de leurs zones de confort.


Ainsi je vous présente cinq astuces pour vous permettre de faire une entrée avec confiance et crédibilité.


Retrouvez-moi sur Twitter | Facebook | LinkedIn.


1. En entrant, ne vous dirigez pas pour le bar ni les canapés. N’allez pas en quête de nourriture et de boisson. 


Vous n’êtes pas invité parce que l’hôte croyait que vous auriez « un petit creux » ou une « petite soif ».


Au besoin, mangez un « petit quelque chose » avant.


2. Contrôlez votre première impression et tous les éléments listés dans ce billet précédent.


Si vous n’êtes pas certain de ce que ces éléments dégagent, demandez de la rétroaction à vos proches et ajustez-vous conséquemment. Voyez-y. C’est la base.


Que vous soyez d’accord ou pas avec cette analyse de votre personne en quelques secondes, vous êtes jugé de l’extérieur vers l’intérieur.


3. Arrivez comme une star attendue.


Soyez heureux d’être là et sûr que les autres seront aussi heureux de faire votre connaissance ou de vous revoir. Vous avez beaucoup à offrir. Vous êtes peut-être la perle rare recherchée ou avez la solution tant attendue.


« Ça n’a pas été une bonne journée? » Faites semblant. Soyez le rayon de soleil que tout le monde attend. Voici comment :



  • Avant d’entrer dans l’édifice, à votre sortie de la voiture ou du transport en commun, mettez-vous dans un état d’esprit positif. Souriez.

  • Entrez fièrement; vos épaules sont vers l’arrière, votre tête est bien droite, vous regardez devant, vers l'avenir.

  • Marchez d’un pas énergique, sans être pressé. Comme la star en coulisse avant son entrée sur scène, saluez tout le monde sur votre passage. Ils sont tous des nouveaux contacts potentiels. 

  • Une fois l’arche de la porte de la salle passée, faites un petit pas vers la droite. Stop! Arrêtez-vous. « Vraiment Julie ? » Oui, oui, vraiment. Madonna dit « Vogue », Julie dit « Pose ». À droite de la porte, faites une courte pause. Vos bras sont détendus de chaque côté de vous, comme la star sur le tapis rouge.

  • Faites un bref tour d’horizon de la salle, en quête de ceux et celles que vous connaissez, que vous souhaitez rencontrer, ou d’un petit groupe joyeux qui s’amuse. Repérez aussi des gens au langage non verbal détendu et ouvert.


Vous serez vu par tous ceux qui jettent un coup d’oeil à la porte. Séduits par votre « Entrée de star », les autres pensent « Qui est-ce? Devrais-je le connaître? Je vais aller me présenter »


Avouez-le… Même en rencontre face à face, il vous arrive de vous étirer le cou pour voir qui arrive et d’être attiré vers ceux qui entrent avec fluidité et fierté. Sans arrogance bien sûr.


Avec ce passage dans la salle prévue pour l’activité réseautage, ceux qui vous connaissent seront heureux et prompts à venir vers vous ou à vous signaler de vous joindre à eux.


4. Une autre option pour faire une connexion est de rester près de la porte et d’assumer le rôle de l'hôte pour accueillir le prochain à arriver.


Retournez-vous vers la personne et présentez-vous avec votre prénom, votre nom de famille et votre positionnement en lien avec l’activité. « Bonjour, Julie Blais Comeau, je suis membre du Réseau des femmes d’affaires du Québec depuis 2015. Et vous, il y a longtemps que vous êtes membre? » Ensemble vous avancez pour libérer l’entrée, pendant qu’elle se présente. Voilà, vous venez d’ajouter une autre connaissance à votre réseau.


5. Si vous préférez l'approche plus décontractée, celle-ci est pour vous. Faites votre entrée et promenez-vous en quête d’un contact visuel invitant.


Votre démarche est celle d’une ballade tranquille et heureuse. Vous êtes confiant. Lorsque vous établissez cette réunion du regard, arrêtez-vous devant la personne ou le groupe. Demandez la permission « Puis-je me joindre à vous? » Et c’est parti, pour une ou quelques autres nouvelles connexions.


Votre arrivée pourrait très bien être la bouée de celui qui avait de la difficulté à quitter une personne qui venait de l’adopter. Après les présentations usuelles et la jasette de politesse, le naufragé pourra enfin donner la main pour aller vers d’autres personnes.


Cette approche d’une connexion des yeux fonctionne aussi quand vous croisez une personne seule, qui comme vous cherche à se connecter. Elle sera ravie de vous rencontrer et de faire de plus ample connaissance. N’est-ce pas là le but du réseautage?


Maintenant que vous êtes entré, vous vous demander comment faire votre argumentaire éclair (elevator pitch)? Ce billet précédent Bâtissez votre argumentaire éclair vous guidera.


1, 2, 3, go, tête haute, épaules droites, sourire, entrez et réseautez!


Vous avez d'autres questions sur les activités de réseautage, écrivez moi julie@etiquettejulie.com.


 

À propos de ce blogue

Julie Blais Comeau est la fondatrice d'etiquettejulie.com, une firme spécialisée dans les relations interpersonnelles. Notre blogueuse est certifiée en étiquette des affaires, protocole international, intelligence interculturelle et service à la clientèle. Auteure de Projetez confiance et crédibilité, ainsi que de Quoi dire, comment faire et quand?, elle est conférencière, animatrice d’atelier, ainsi qu'une collaboratrice média en demande. Bénéficiant d’une expérience solide en gestion et ressources humaines, c’est avec un dynamisme contagieux qu’elle partage les règles, trucs et astuces de l'ère numérique. Ce blogue, "Questions d'étiquette", est à votre service, vous conseille et vous guide. "Adieux faux-pas et embarras! Bonjour confiance et crédibilité." Écrivez à Julie, julie@etiquettejulie.com et elle vous répondra.

Julie Blais Comeau

Sur le même sujet

Comment développer une marque B2B

Édition du 28 Octobre 2017 | Jean-François Renaud

Ambassadeur Les AffairesNovembreAssocié et cofondateur d'Adviso, responsable du développement et du rayonnement de ...

Richard Laramée, Associé et président du conseil, DS Avocats Canada

Édition du 26 Août 2017 | lesaffaires.com

Me Richard Laramée se joint à DS Avocats Canada, un cabinet ayant des bureaux à Québec, à Montréal, à Toronto et ...