La folie des mèmes fait son grand retour!

Publié le 15/05/2024 à 10:18

La folie des mèmes fait son grand retour!

Publié le 15/05/2024 à 10:18

Ces derniers jours ont marqué son retour en grande pompe des actions meme. (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. Il y a un peu plus d’une année et demie, de GameStop à AMC, les «actions memes» faisaient sensation sur les marchés boursiers mondiaux du jour au lendemain. Ces actions soutenues par les forums Internet avaient attiré de nouveaux investisseurs particuliers sur le marché et avaient laissé de nombreux gestionnaires de fonds spéculatifs dubitatifs. Si le phénomène semblait se dégonfler à l’instar d’une bulle, ces derniers jours ont marqué son retour en grande pompe. Que faut-il en penser et quelles sont les entreprises visées? Synthèse et analyse.

 

Les faits

Alors qu’on pensait autrefois qu’il s’agissait d’un phénomène éphémère, il semble que le «commerce sauvage» des actions mèmes revienne-t à la vie tel le Phoenix.

En 2021 et ensuite en 2022, GameStop et AMC Entertainment ont été les enfants-vedettes de la frénésie des actions mèmes. On se souvient par exemple qu’il y a 2 ans, l’action du «mort vivant» (au niveau économique) Bed Bath and Beyond avait grimpé de près de 360% en moins d’un mois.

Mais les mèmes ne se résument pas seulement sur les entreprises américaines puisque les turbulences de l’action de Bed Bath & Beyond à l’époque avaient suivi la hausse du cours de l’action d’une société basée à Hong Kong, AMTD Digital, qui avait augmenté de plus de 21 000% (oui, le chiffre est exact) en quelques semaines aussi.

 

 

Ces hausses frénétiques de quelques actions sont sur le retour puisque GameStop et AMC viennent de connaître des hausses fulgurantes ces derniers jours…

 

 

Que vient-il de se passer ces derniers jours?

Le nom de Keith Gill ne vous dit certainement rien. Son surnom sur X (ex-Twitter) Roaring Kitty (le chat qui ronronne) nom plus. Pourtant cette personne (on ne sait pas si c’est son véritable nom) est un personnage emblématique qui a contribué à déclencher une frénésie de transactions sur l’action du distributeur de jeux vidéo GameStop au bord de la faillite en 2021.

Et bien, tenez-vous bien, le chat vient de rugir (un chat ne rugit pas, mais bon) à nouveau en publiant son premier tweet en trois ans. Il n’en suffisait pas plus pour que toute une communauté d’investisseur s’empare de l’information et achète l’action GameStop, la faisant passer de 10 dollars à plus de 30 en l’espace de 2 semaines. Le mouvement a aussi été alimenté par le rachat des positions shorts (positions vendeuses) de plusieurs hedge funds américains. Il est vrai que la valeur était l’une des plus «vendues» (voir plus bas).

Par «sympathie», d’autres valeurs ont suivi la même tendance haussière. On peut noter AMC, Beyond Meet ou encore Virgin Galactic.

 

Qu’est-ce qu’un mème?

Une action mème désigne les actions d’une société qui ont acquis un statut de «valeur vedette» (quels que soient ses revenus) sur les plateformes de médias sociaux. Ces communautés en ligne peuvent ensuite créer un engouement autour d’une société cotée par le biais de récits et de conversations élaborés dans des fils de discussion sur des sites Web tels que Reddit et de messages adressés aux adeptes sur des plateformes telles que X (ex-Twitter) et Facebook.

Les communautés de mèmes peuvent ainsi influencer considérablement le cours de ces actions en coordonnant leurs efforts pour, par exemple, provoquer des ventes forcées de titres fortement surévalués.

Par conséquent, les «memes stock» peuvent devenir apparemment surévalués par rapport à leurs fondamentaux, mais rester élevés pendant de longues périodes, car les membres de la communauté des «memes stock» maintiennent leurs prix à un niveau élevé.

Les «communautés mèmes» ont également développé un glossaire d’argot informel et de terminologie du marché, comme les «diamond hands» (mains fortes qui ne vendent pas, même en cas de baisse), les «tendies» (profits) et «to the moon» (anticipation de rendements extrêmement supérieurs à la moyenne).

Plus globalement, un mème est une idée ou un élément de la culture populaire qui se répand et se multiplie dans l’esprit des gens. Les mèmes ont gagné en prévalence et en pertinence avec le développement de l’internet et des médias sociaux, permettant aux gens de diffuser rapidement des vidéos, des images ou des messages humoristiques, intéressants ou sarcastiques à d’autres personnes dans le monde entier. L’effet rapide et multiplicatif du partage de ces messages peut les rendre viraux.

À Suivre: Qu’est-ce qui motive cette nouvelle frénésie?

À propos de ce blogue

John Plassard a commencé sa carrière en 1998 chez Exane BNP Paribas en tant que co-responsable des actions. Il a ensuite pris la direction du courtier français Louis Capital Market à Genève. John Plassard est actuellement directeur chez Mirabaud Banque depuis 2012. Expert en macroéconomie avec plus de 25 ans d’expérience sur les marchés financiers, John Plassard est l’auteur du «Morning Insight» de Mirabaud et un contributeur reconnu des médias internationaux (CNBC, «Bloomberg», «Wall Street Journal», «Financial Times», etc.). Il anime chaque jour une émission économique sur la chaîne de télévision française BFM. Spécialiste de l’économie américaine, où il a passé de nombreuses années, il a publié plusieurs ouvrages.

John Plassard

Sur le même sujet

Bourse: les gagnants et les perdants du 17 mai

Mis à jour le 17/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.

OPINION Bourse: les gagnants et les perdants du 16 mai
Mis à jour le 16/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne
Les hologrammes ne sont plus un fantasme
16/05/2024 | John Plassard
Bourse: les gagnants et les perdants du 15 mai
Mis à jour le 15/05/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Blogues similaires

Bourse: vers trois ou quatre baisses de taux de la Banque du Canada

17/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. La Banque du Canada réduira son taux directeur à 3 ou 4 reprises d'ici décembre, selon Sébastien Mc Mahon.

Je donne, tu donnes, il ou elle donne...

17/05/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Une façon efficace de donner est de faire des dons en actions.

Productivité: les entreprises doivent investir davantage

22/04/2024 | Pierre Cléroux

EXPERT. Depuis 2019, le Canada a enregistré le plus faible rythme de croissance de productivité parmi le G7.