Budget Marceau : une mesure inutile?

Publié le 21/11/2012 à 17:20, mis à jour le 21/11/2012 à 17:39

Budget Marceau : une mesure inutile?

Publié le 21/11/2012 à 17:20, mis à jour le 21/11/2012 à 17:39

BLOGUE. L'une des plus importantes mesures du premier budget Marceau-Marois destinées à dynamiser l'économie québécoise, qui cible les centres de « traitement et d'hébergement de données », pourrait s'avérer complètement inutile, en raison d'un plancher d'investissement trop élevé.

Les conditions d'admissibilité du nouveau Crédit d'impôt à l'investissement (C2I) soulèvent des questions dans le domaine des centres d'hébergement de données, l'un des trois secteurs qu'il cible précisément, avec l'industrie manufacturière ainsi que le commerce de gros et l'entreposage.

C'est que le C2I impose un plancher de 300 M$ aux projets d'investissement privé qui souhaitent en bénéficier. En retour, il leur offre un congé d'impôt et de cotisations au Fonds des services de santé d'une durée de 10 ans.

Or, les projets de centres de données d'une valeur de 300 M$ sont archi rares, même à l'échelle mondiale.

La firme française OVH.com, qui se décrit comme « le plus important hébergeur en Europe », a annoncé en janvier dernier qu'elle construirait à Beauharnois, en banlieue de Montréal, le « plus grand centre de données au monde », équipé de 360 000 serveurs. Valeur de l'investissement, selon le communiqué (PDF) alors émis par l'entreprise, la ville de Beauharnois et Montréal International : 127 M$, moins de la moitié du plancher fixé par le gouvernement Marois. 

Toujours au Québec, Telus devrait inaugurer la semaine prochaine à Rimouski son nouveau centre de données, qu'elle décrit comme l'un des plus modernes et les plus écologiques jamais construits. Valeur du projet : 65 M$.

Telus a aussi amorcé en juin dernier la construction d'un autre centre de données, cette fois à Kamloops, en Colombie-Britannique, qui devrait être prêt l'an prochain. Coût de celui-ci : 75 M$.

À la une

Après de nombreuses annonces, le budget fédéral dévoilé mardi

Mis à jour à 09:28 | La Presse Canadienne

Chrystia Freeland devrait présenter le budget fédéral vers 16 heures à la Chambre des communes.

Voici ce que l'on sait déjà du budget fédéral 2024

Logement, intelligence artificielle ou crédits d'impôt... voici un résumé de ce qui a déjà été annoncé.

«Les employeurs ont une obligation de transparence»

Mis à jour il y a 4 minutes | lesaffaires.com

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Il faut un effort délibéré et explicite pour communiquer avec les employés.»