Vendre un de ses enfants pour nourrir sa famille CHRONIQUE. L’histoire économique et sociale a montré que ce n’est jamais suffisant. On «échappe» toujours des gens.
Des patates sous l’église CHRONIQUE. L’église de Sainte-Camille a été désacralisée en 2019 et sert maintenant d’espace communautaire.
Apprendre à compter CHRONIQUE. L’école servirait à apprendre à lire, à écrire et à compter, disait-on autrefois. À lire de nombreuses...
Le Canada, un pays habité par des riches CHRONIQUE. Selon le récent palmarès du magazine Forbes, le Canada compterait 64 milliardaires en ...
Être seul CHRONIQUE. L'économie, ce n’est pas que de l’argent, c’est d’abord un lien social.
Les gaufrettes au chocolat ESPACE-TEMPS. Dans un commerce «à 1 $», une femme âgée s’achète une simple boîte de gaufrettes au chocolat.
La revanche de la ruralité? CHRONIQUE. Les régions rurales ont souvent été le parent pauvre du développement économique et social au Québec.

À propos de ce blogue

Le monde et les temps changent. Rapidement. Le monde industriel se transforme à grande vitesse. Les régions se réinventent. Notre rapport au temps et à l’espace se bouscule très rapidement. Pour le comprendre, il faut souvent un pas de recul. C’est ce que propose cette chronique : ancrée dans l’actualité tout en portant un regard vers l’histoire qui n’est rien d’autre que notre futur. Depuis plus de 25 ans, l’économiste indépendant Ianik Marcil analyse les transformations industrielles et documente leurs impacts sur nos communautés. Ceux-ci sont multiples : économiques, bien sûr, mais aussi sociaux, environnementaux et même culturels. Sa chronique souhaite ouvrir nos horizons sur ces nouvelles réalités changeantes.

Ianik Marcil

Blogues similaires

La polarisation devient un risque d’affaires au Canada

05/02/2022 | François Normand

ANALYSE. La pandémie n'a pas créé cette polarisation; elle a plutôt été un facteur aggravant de tendances.

Bourse: vers trois ou quatre baisses de taux de la Banque du Canada

17/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. La Banque du Canada réduira son taux directeur à 3 ou 4 reprises d'ici décembre, selon Sébastien Mc Mahon.

Le coup de poker de la filière batterie

Édition du 08 Mai 2024 | Marine Thomas

BILLET. À vous de juger si nous avons des chances de remporter la mise ou de perdre gros dans la partie.