L’impact du budget fédéral sur les FNB : suite (mais pas la fin!)

Publié le 10/04/2013 à 17:06, mis à jour le 10/04/2013 à 20:21

L’impact du budget fédéral sur les FNB : suite (mais pas la fin!)

Publié le 10/04/2013 à 17:06, mis à jour le 10/04/2013 à 20:21

BLOGUE. Depuis l’annonce de budget fédéral 2013, le 21 mars, j’ai écrit quelques billets sur l’impact probable du budget sur les FNB au Canada, mais plusieurs données étaient manquantes. Maintenant que tous les fournisseurs de FNB se sont prononcés, la situation est « un peu » plus claire.

Voici les liens vers les annonces respectives des différents fournisseurs de FNB : iShares, First AssetHorizons.

iShares et First Asset ont annoncé la suspension de la création de nouvelles unités sur les FNB affectés par les nouvelles règles fiscales. Les deux fournisseurs ont aussi annoncé la date à laquelle les contrats à terme viennent à échéance pour chacun des FNB affectés. Pour l’instant, il semble probable que les investisseurs puissent profiter de l’avantage fiscal de ces FNB jusqu'à l’échéance de leur contrat à terme respectif, pourvu que les nouvelles règles fiscales, qui ne sont pas encore finales, ne soient pas modifiées.

Horizons, l’autre fournisseur étant touché par les nouvelles règles, n’a pas suspendu la création de nouvelles unités pour le Horizons Active Advantage Yield ETF (HAF). Si le nombre d’unités en circulation augmente, il est probable que les investisseurs ne profiteront pas pleinement de l’avantage fiscal actuellement disponible qui expirera le 21 juillet 2014. C’est une décision surprenante qui rend les porteurs de parts actuels dépendants des autres investisseurs. Même s’il est peu probable que son actif augmente significativement dans le contexte actuel, je n’aimerais pas être exposé à cette problématique.

Dans les prochaines semaines et lorsque les nouvelles règles seront entérinées, on peut s’attendre à ce que d’autres changements soient annoncés. First Asset a déjà divulgué son intention de modifier les objectifs de placements du First Asset Morningstar Emerging Markets Composite Bond Index (EXM). Du côté de iShares, puisqu’il existe un autre FNB d’obligations à rendement élevé (le XHY), il serait surprenant de voir le iShares Advantaged U.S. High Yield Bond Index Fund (CHB) coexister sous sa forme actuelle après l’échéance de sa structure, soit le 9 janvier 2015. Idem pour le iShares Advantaged Canadian Bond Index Fund (CAB) dont le contrat à terme expire le 19 novembre 2014 et qui s’apparente au iShares DEX Universe Bond Index Fund (XBB).

L’impact sur le prix des principaux FNB affectés a pour l’instant été faible. Ils continuent de se négocier à des valeurs proches de leur valeur liquidative. Tant que cette situation perdure, il peut encore être avantageux d’utiliser certains de ces FNB pour des comptes non enregistrés.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. Abonnez-vous à notre liste d’envoi des nouvelles de Placements Idema en visitant notre site web, complétez notre Analyse gratuite ou suivez-nous aussi sur Twitter et facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Bourse: semaine festive pour les Fêtes nationales

Mis à jour le 06/07/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. On saura bientôt à quel point le regain boursier dépend d'une baisse des taux par la Fed.