L'impact de la chute du dollar canadien sur le choix de vos FNB

Publié le 10/01/2014 à 14:11, mis à jour le 10/01/2014 à 16:55

L'impact de la chute du dollar canadien sur le choix de vos FNB

Publié le 10/01/2014 à 14:11, mis à jour le 10/01/2014 à 16:55

BLOGUE. Avec la récente dégringolade du dollar canadien par rapport au billet vert, c’est un moment opportun pour revenir sur mon billet « L’exposition aux devises des FNB » publié il y a près d’un an. Durant cette période le dollar canadien a perdu environ 8 %. Est-il temps de modifier son approche et de choisir des FNB couverts pour la devise?

Si vous lisez ce blogue depuis quelque temps, vous savez probablement que je prône une approche à long terme et que je pense qu’il est très difficile de prévoir les variations des marchés à court, ou même moyen terme. Ainsi, vous ne serez pas surpris si ma position sur l'expositions aux devises n’a pas changé.

Je pense encore qu’il est préférable de ne pas couvrir la couverture de devise lorsque l’on investit dans un FNB d’actions internationales. Non seulement le rendement d’un FNB non couvert pour la devise a de bonnes chances d’être plus élevé à long terme à cause d’effets mathématiques nuisibles liés au protocole de couverture de devises, mais la situation particulière du Canada en tant que pays reconnu pour ses ressources naturelles fait en sorte que ne pas couvrir le risque de devises lorsqu’un investisseur canadien investit à l’étranger est en fait une protection naturelle contre une baisse des marchés.

Dans la dernière année, plusieurs fournisseurs ont lancé de nouveau FNB d’actions internationales non couverts pour la devise et l’offre est maintenant beaucoup plus complète qu’il y a un an. Tant Vanguard avec le VDU et iShares avec le XEF ont lancé en 2013 des FNB qui investissent à l’international par le biais de FNB négociés aux États-Unis. Tout récemment, BMO a annoncé le lancement prochain d’une version non couverte pour la devise de son FNB d’actions internationales BMO MSCI EAFE (excluant le Canada et les États-Unis) qui investira directement dans les titres sous-jacents sans passé par un FNB négocié aux États-Unis. Cette dernière structure pourrait être plus avantageuse pour certains investisseurs.

Invitation

Pour en savoir plus sur les FNB, je vous invite à un séminaire à Trois-Rivières offert gratuitement par Banque Nationale Courtage direct, mardi le 21 janvier 2014, à 19h00. Entre temps, je vous souhaite une bonne année 2014 et vous invite à compléter notre Analyse gratuite, et à nous suivre sur Twitter et facebook

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. 

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Bourse: un scénario émerge pour 2020

BLOGUE. Le rétablissement de l'économie et des profits domine les pronostics, mais la Bourse a pris les devants.