Les FNB thématiques sont-ils un succès?

Publié le 08/11/2019 à 12:17

Les FNB thématiques sont-ils un succès?

Publié le 08/11/2019 à 12:17

Des cryptomonnaies.

Investir dans un FNB de cryptomonnaies n'est pas une bonne idée. (Photo: Getty images)

BLOGUE INVITÉ. Au cours des dernières années, une multitude de fonds négociés en bourse (FNB) ont été lancés, offrant la possibilité d’investir simplement et de façon diversifiée dans les tendances de l’heure. Dans un billet publié il y a 2 ans, je faisais référence à 3 thématiques bien précises: la cryptomonnaie, la marijuana et l’intelligence artificielle. Ces FNB thématiques profitent souvent d’une période initiale d’euphorie alimentée, en partie, par des campagnes de marketing bien rodées et par l’ampleur de leur présence médiatique. Mais depuis, quels ont été les rendements de ces FNB? Voici un bref aperçu.

La cryptomonnaie

Le FNB canadien ayant le plus d’actif dans le secteur de la cryptomonnaie est le Harvest Blockchain Technologies ETF (HBLK). Avec seulement 7M$ d’actifs et une perte de plus de 35% depuis son lancement, ce FNB n’a probablement pas fait beaucoup d’heureux. Au total, il y a 6 FNB dans le secteur de la cryptomonnaie au Canada dont le total des actifs est de moins de 20M$. C’est très peu.

La marijuana

Il y a 6 FNB canadiens dans le secteur de marijuana. Le plus populaire, et de loin, est le Horizons Marijuana Life Sciences Index ETF (HMMJ) avec près de 500M$ d’actifs. Au cours de la dernière année, ce FNB a perdu 39% de sa valeur, mais a généré un rendement annualisé positif de 7.36% depuis son lancement en avril 2017. Aux fins de comparaison, le marché canadien a généré un rendement d’environ 13.9% dans la dernière année et de 5.8% depuis le lancement du HMMJ. Il faut toutefois prendre en considération que la volatilité (le niveau de risque) mensuelle du HMMJ est environ 6 fois plus importante que celle du marché canadien. Un investisseur dans HMMJ n’a clairement pas été rémunéré suffisamment pour le risque accru qu’il a dû supporter.

L’intelligence artificielle

Au Canada, il y a deux FNB dans la thématique de l’intelligence artificielle, le Horizons Robotics and Automation Index ETF Curr-H (RBOT) qui a 44M$ d’actifs ainsi que le Horizons Active AI Global Equity ETF (MIND). Dans les deux cas, ils investissent dans un panier diversifié d’actions. Je les ai donc comparés au FNB indiciel d’actions mondiales ayant le plus d’actifs, soit le iShares Core MSCI All Country World ex Canada (XAW) qui a 1 milliard (G)$ d’actif et des frais de 0.22%. Au cours de la dernière année, le RBOT a généré un rendement de 5.82% et le MIND de 7.55% alors que le XAW a généré 11.81%. L’écart est important et pourrait être à l’avantage des fonds thématiques dans les années futures. Toutefois, plusieurs facteurs font en sorte qu’à long terme, XAW devrait mieux s’en sortir. En voici quelques-uns. Il comporte notamment des frais moins élevés, il est mieux diversifié, il est moins risqué et le taux de rotation des titres est beaucoup plus faible (de 30 à 50 fois moins!) ce qui limite les coûts de transactions.

Conclusion

Les fonds thématiques peuvent sembler attrayants, car ils donnent souvent accès à des thématiques qui font les manchettes quotidiennement, mais à long terme, il est souvent préférable de s’en tenir à des FNB bien diversifiés à faible coût. On pourrait poursuivre l’exercice avec d’autres fonds thématiques et on obtiendrait probablement des résultats similaires pour la majorité d’entre eux.

N’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez que j’aborde un sujet particulier dans ce blogue. Suivez-nous aussi sur Facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Une bulle dans les fonds indiciels! Vraiment?

13/09/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. Plusieurs gestionnaires actifs ont probablement sous-performés les marchés et cherchent un coupable.

FNB et investissement responsable: enfin plus de choix!

01/04/2019 | Ian Gascon

RBC iShares a lancé cette semaine la gamme de FNB iShares Sustainable Core

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Le vent tourne-t-il en Bourse?

BLOGUE. Un seizième record pour le S&P 500 cette année suscite encore la méfiance.