Les FNB ont 30 ans. Quel anniversaire!

Publié le 10/03/2020 à 11:00

Les FNB ont 30 ans. Quel anniversaire!

Publié le 10/03/2020 à 11:00

Un gâteau pour célébrer un 30e anniversaire.

(Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. Le 9 mars 2020 marquera l’histoire pour plusieurs raisons. Il s’agit notamment du 30e anniversaire des fonds négociés en bourse (FNB), un produit financier créé sur le marché canadien.  Il y a 5 ans, il n’y avait que 9 fournisseurs et 80 milliards de dollars (G$) d’actifs. Tout récemment,  les FNB au Canada comptaient pour plus de 210G$ d’actifs gérés par 36 fournisseurs, représentaient plus de 44% des titres cotés et environ 7% du volume quotidien de la bourse de Toronto. Toute une progression!

À lire aussi : Les FNB ont 25 ans! Et après?

Le 9 mars 2020 marque aussi la fin du plus long marché haussier de l’histoire, exactement onze ans jour pour jour après le 9 mars 2009. Et quelle journée! Une baisse record du cours du pétrole, des taux d’intérêts à des niveaux encore jamais vu au Canada et un niveau de volatilité extrême exacerbé par les craintes liées au coronavirus.

Comment ont réagi les FNB?

Si l’on se fie à de nombreux articles des derniers mois (voir ce billet), les FNB auraient pu expérimenter une journée catastrophique. Or, les FNB ont, en très grande majorité, très bien réagi à ces variations extrêmes des marchés. Certaines classes d’actifs avaient des écarts entre les cours acheteurs et vendeurs plus élevés qu’à l’habitude, mais dans l’ensemble la liquidité était au rendez-vous. Un bel exemple de résilience pour un produit qui a maintenant 30 ans. Un bémol toutefois. Plusieurs FNB ne sont pas conçus pour être détenus à long terme ou ne font pas que répliquer un indice de marché bien connu. Avec la prolifération du nombre de FNB, il est d'autant plus important de bien comprendre la stratégie ou l'indice que suit un FNB donné afin de s'assurer qu'il a bien sa place dans un portefeuille.  

Cette journée mouvementée illustre encore l’importance d’avoir un portefeuille bien diversifié et d’essayer de s’exposer à des facteurs de risque différents.

N’hésitez pas à m’écrire si vous souhaitez que j’aborde un sujet particulier dans ce blogue. Suivez-nous aussi sur Facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Plus de ­FNB que d'actions à la ­Bourse

Édition de Avril 2020 | Les Affaires Plus

Signe de leur popularité, les fonds négociés en ­Bourse (FNB) sont maintenant plus nombreux que les sociétés cotées...

Les FNB en 2019: la meilleure année de l'histoire

03/01/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. En 2019, la majorité des classes d’actifs a généré des rendements exceptionnels.

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.