La répartition optimale d'un portefeuille


Édition de Avril 2019

Ce n'est pas un portefeuille composé à 100 % d'actions. Voici pourquoi. C'est précisément ce qui devrait se passer si les marchés sont efficaces. Ce meilleur rendement représente une compensation pour le risque plus élevé qu'accepte l'investisseur ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Transat affiche une perte de 49,6 millions $ au dernier trimestre

La perte s’élève à 1,32 $ par action diluée pour le trimestre clos le 31 janvier.

Ce gestionnaire de Montréal réalise un 40e bon coup

Morgan Stanley offre 1,1 milliard comptant pour Solium Capital. Stephen Takacsy double son argent en deux ans.

À la une

Les investissements miniers en perte de vitesse au Québec

Il y a 38 minutes | François Normand

L'Association minière du Québec s’inquiète de la réduction des dépenses d’exploration, surtout pour l'ensemble de 2019.

Immobilier: le Québec termine l'année en force

14:25 | Les Affaires - JLR

BLOGUE INVITÉ. À Montréal, l’ajout de nouvelles unités peine à répondre à la demande, ce qui fait grimper les prix.

Canopy Growth rate la cible, le titre plonge

Mis à jour il y a 17 minutes | Denis Lalonde

Le titre de Canopy Growth termine la journée sur une chute de 14,27% à la Bourse de Toronto.