La course folle aux rendements… soyez réaliste!

Publié le 06/06/2013 à 10:55, mis à jour le 06/06/2013 à 10:58

La course folle aux rendements… soyez réaliste!

Publié le 06/06/2013 à 10:55, mis à jour le 06/06/2013 à 10:58

BLOGUE. Il est toujours plus facile de se convaincre qu’un investissement sera bon, si le rendement a été intéressant au cours des dernières années. Pensez à l’immobilier, aux obligations, aux titres à dividendes… et plus récemment au marché américain. Mais soyez prudent. Les publicités des produits financiers mentionnent souvent que le rendement passé n’est pas garant du rendement futur. C’est vrai… très vrai!


Dans le contexte actuel de faible croissance et de faible taux d’intérêt, il ne faut pas s’attendre à des rendements très intéressants à plus ou moins long terme. Ce n’est pas parce que les marchés américains ont généré des rendements de plus de 20 % depuis un an que ce sera la nouvelle norme. Comme par hasard, depuis quelques semaines, je vois de plus en plus de publicités invitant les investisseurs à considérer le marché américain. Les chiffres semblent attrayants, mais rappelez-vous que ce sont des rendements historiques!


Je pense qu’il est toujours préférable de comprendre les raisons fondamentales/structurelles qui peuvent expliquer le rendement d’une stratégie à long terme plutôt que de se baser principalement sur le rendement passé. Au niveau des FNB, cet aspect se traduit par la nécessité de bien comprendre l’indice, le protocole de sélection de titres ou la stratégie utilisé par le FNB. Dans le cas d’une exposition à un pays ou une classe d’actif, il s’agit d’évaluer si des raisons structurelles peuvent remettre en question la décision d’investissement. Par exemple, dans le cas des États-Unis, est-ce que récemment des changements importants font en sorte qu’un investisseur devrait maintenant augmenter son allocation aux titres américains (aux dépens d'une autre région du monde), par rapport à l’allocation qu’il aurait déterminée, disons il y a un an. Je n’en suis pas convaincu! 


Invitation


Pour en savoir plus sur la gestion de portefeuille et les FNB, je vous invite à un séminaire à Laval offert par Courtage Direct Banque Nationale, jeudi le 27 juin 2013, à 19h00.


Au plaisir de vous rencontrer sur place,


À propos de ce blogue


Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. Abonnez-vous à notre liste d’envoi des nouvelles de Placements Idema en visitant notre site web, complétez notre Analyse gratuite ou suivez-nous aussi sur Twitter et facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.