Des changements à venir pour les FNB d'obligations américaines

Publié le 06/07/2013 à 07:43, mis à jour le 07/07/2013 à 13:14

Des changements à venir pour les FNB d'obligations américaines

Publié le 06/07/2013 à 07:43, mis à jour le 07/07/2013 à 13:14

BLOGUE. Voici un sujet un peu plus technique cette semaine, mais qui annonce peut-être le début d’une vague de changements pour certains fonds négociés en bourse (FNB) canadiens.

Blackrock Canada, le gestionnaire des FNB iShares, a annoncé qu’il allait modifier la façon d’investir de son FNB d’obligations américaines le plus populaire, le iShares U.S. High Yield Bond CAD-Hedged Index Fund (XHY). Au lieu d’investir dans un FNB négocié aux États-Unis qui lui investit dans des obligations à haut rendement, comme c’est le cas actuellement, ce FNB investira dorénavant (après une période de transition) directement dans des obligations à haut rendement, sans utiliser l’intermédiaire d’un autre FNB.

Le principal avantage de cette nouvelle approche sera d’éviter l’impact de l’expiration possible d’une loi qui permet actuellement d’éviter une retenue fiscale sur les intérêts versés par des obligations américaines. Jusqu’à cette année, le FNB XHY a pu récupérer les retenues fiscales, mais rien ne peut garantir que ce sera le cas après le 31 décembre prochain. Puisque ce FNB a des actifs sous-gestion d’environ 600M$, force est de constater que le gestionnaire considère que XHY a la taille minimale requise pour investir directement dans un portefeuille qui compte plus de 800 positions.

Ce changement d’approche pourrait entraîner un écart de suivi plus important durant la transition et possiblement par la suite, mais sera probablement inférieur à l’impact possible d’une retenue fiscale de 15% sur un paiement d’intérêt moyen de plus de 7% actuellement.

Le XHY est le premier FNB d’obligations négocié au Canada à être ainsi transformé et le choix le plus logique compte tenu des revenus d’intérêts élevés qu’il génère. Il sera intéressant de voir si d’autres FNB d’obligations seront modifiés d’ici la fin de l’année.

Enfin, espérons que ce changement amènera les gestionnaires de certains FNB canadiens qui investissent dans des actions internationales à travers des FNB négociés aux États-Unis, à eux aussi revoir leur structure et investir directement dans les titres sous-jacents, ce qui permettrait d’améliorer le rendement espéré de certains investisseurs canadiens.

Invitation

Pour en savoir plus sur la gestion de portefeuille et les FNB, je vous invite à un séminaire à Montréal offert par Courtage Direct Banque Nationale au Fairmont Le Reine Elizabeth, mardi le 9 juillet 2013, à 19h00.

Au plaisir de vous rencontrer sur place,

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. Abonnez-vous à notre liste d’envoi des nouvelles de Placements Idema en visitant notre site web, complétez notre Analyse gratuite ou suivez-nous aussi sur Twitter et facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Sur le même sujet

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.