Comment investir dans le S&P 500 avec des FNB?

Publié le 30/05/2014 à 16:57

Comment investir dans le S&P 500 avec des FNB?

Publié le 30/05/2014 à 16:57

BLOGUE. J’ai reçu récemment plusieurs questions de lecteurs sur les particularités des FNB tentant de répliquer le S&P 500, l’indice phare de la bourse américaine. Voici quelques éléments à considérer.

Il existe actuellement 7 FNB au Canada qui réplique le S&P 500 représentant plus de 4 G$ d’actifs sous gestion. Pour simplifier l’analyse, j’exclue ici les stratégies de pondération alternatives telles que les FNB à faible/haute volatilité et les FNB à effets de levier. Il y a 4 FNB sans couverture de devise (ZSP, HXS, VFV et XUS) et 3 FNB avec couverture de devise (VSP, ZUE et XSP).

Le XSP a été pendant longtemps le seul FNB permettant l’accès aux titres de grandes capitalisations américains via un FNB négocié au Canada. Avec l’arrivée de FNB comparables à moindres coûts dans les dernières années, on aurait pu s’attendre à une baisse importante des parts en circulation. Mais depuis la fin de 2012, le nombre de parts en circulation du XSP est demeuré stable. C’est un exploit en soit, sachant que plusieurs nouveaux FNB ont été lancés par plusieurs fournisseurs, parfois des produits très similaires tels que ZUE et VSP, parfois sans couverture de devises tels que XUS, ZSP et VFV.

Certes le XSP offre une excellente liquidité, mais maintenant que plusieurs investisseurs réalisent qu’une couverture de devise sur un FNB d’actions internationales n'est pas toujours souhaitable, qu’un FNB qui détient des actions américaines en investissant dans un FNB négociés aux États-Unis n’est pas toujours optimal et que plusieurs alternatives existent, je m’expliquais mal, jusqu’à tout récemment, pourquoi le XSP avait près de 2 G$ d’actifs sous gestion. Avec la récente baisse de frais annoncée par iShares, le XSP est maintenant plus intéressant que certains autres FNB.

Ceci étant dit si l’on prend en considération la structure utilisée, l’absence de couverture de devise et le fait que BMO a récemment annoncé une baisse de frais importante sur certains de ses FNB, le ZSP est possiblement le FNB répliquant le S&P 500 le plus intéressant actuellement. Pour certains investisseurs, le HXS peut aussi être une bonne solution, mais une analyse personnalisée plus approfondie est requise pour tenir compte de la fiscalité de l’investisseur.

L’autre option pour un investisseur canadien est d’investir directement dans un FNB négocié sur une bourse américaine tel que le VOO, le SPDR ou le IVV. Les frais de ces FNB sont encore moins élevés, mais l’investisseur doit alors prendre en considération, entre autres, les frais de conversion de devise pour effectuer la transaction et le régime fiscal américain sur les successions

L’exposition au S&P 500 est probablement un bon complément pour un investisseur canadien dont la majorité du portefeuille est investi dans les actions canadiennes, mais, comme mentionné dans un récent billet, je préfèrerais encore un FNB d’actions américaines à moyenne capitalisation.

Invitation

Pour obtenir votre portefeuille personnalisé de FNB, je vous invite à compléter votre Analyse gratuite. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter et facebook

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. 

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Le vent tourne-t-il en Bourse?

BLOGUE. Un seizième record pour le S&P 500 cette année suscite encore la méfiance.