BXF : Un FNB d’obligations à coupons détachés, bonne idée!

Publié le 15/06/2013 à 21:28, mis à jour le 18/06/2013 à 15:12

BXF : Un FNB d’obligations à coupons détachés, bonne idée!

Publié le 15/06/2013 à 21:28, mis à jour le 18/06/2013 à 15:12

BLOGUE. Quelle bonne idée de lancer un concours pour déterminer quel sera le prochain FNB à être lancé. C’est ce qu’a fait First Asset et qui a mené à la création cette semaine du premier FNB d’obligations à coupons détachés, le First Asset DEX 1-5 Year Laddered Government Strip Bond Index Etf (BXF).

Ce FNB est particulièrement intéressant, car il résout (en partie) une problématique importante liée à la fiscalité des FNB d’obligations dont les titres sous-jacents se négocient presque tous à prime. Bien que les obligations à coupons détachés aient historiquement été suggérées pour des comptes enregistrés à cause de la fiscalité particulière, tout indique que ce FNB s’adresse principalement aux comptes non enregistrés.

Les principaux avantages des obligations à coupons détachées sont qu’elles se transigent toujours à escompte, ne versent pas d’intérêt et offrent un rendement à l’échéance légèrement supérieur à celle d’une obligation de même échéance. En les utilisant dans un compte non enregistré, on évite ainsi la problématique liée aux obligations à prime. L’investisseur est imposé annuellement sur la différence amortie entre la valeur d’achat et la valeur nominale, alors que pour une obligation standard (lesquelles sont majoritairement à prime), l’investisseur est imposé sur le taux du coupon (et non le rendement à l’échéance).

Autre aspect intéressant, BXF est le premier FNB au Canada à être offert sans frais de gestion (pour un temps limité bien sûr!). Avec un marché d’environ 20 B$ d’obligations gouvernementales à coupons détachés de courtes échéances au Canada et un rééquilibrage annuel (pas trop fréquent), tout porte à croire que ce FNB aura du succès. Ce FNB offre une alternative fiscalement avantageuse à tous ceux qui détiennent le iShares 1-5 Year Laddered Government Bond Index Fund (CLF) dans un compte non enregistré et qui sont imposés à un taux marginal élevé. Sachant que CLF a plus de 1 G$ d’actifs sous gestion, il serait surprenant que tous ces actifs soient dans des comptes enregistrés. Possible, mais peu probable!

Voici, à titre indicatif, une comparaison entre le rendement espéré après impôt de BXF et de CLF.

BXF : [1,75 % (Rendement à maturité) - 0,00% (frais de gestion)] * 50 % (taux marginal d’imposition) = 0,875 %

CLF : 1.47% (rendement à maturité – [4,25% (taux du coupon) - 0,17% (frais de gestion)] * 50 % (taux marginal d’imposition) + [4,25 % (coupon moyen pondéré) – 1,47% (rendement à maturité]*0,25% (récupération d’impôt sur perte en capital) = -0,045 % (oui, c'est bien un rendement négatif!)

Pour deux FNB au niveau de risque similaire (bien que la durée de BXF soit un peu plus élevée), l’écart est impressionnant.

Toutefois, ayant très peu d’actifs sous gestion (5 M$ actuellement), il sera important de voir si le gestionnaire pourra maintenir un écart de suivi faible par rapport à son indice au cours des prochains mois. Il faudra aussi faire attention à liquidité offerte sur le marché à travers l’écart entre le cours acheteur et le cours vendeur. Au cours des derniers jours, cet écart a varié entre 0,02 $ et 0,04 $, ce qui représente un impact de 0,10 % à 0,20 % par rapport cours milieu, généralement indicatif de la juste valeur marchande.

 

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. Abonnez-vous à notre liste d’envoi des nouvelles de Placements Idema en visitant notre site web, complétez notre Analyse gratuite ou suivez-nous aussi sur Twitter et facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.