Baisse du taux directeur : comment protéger son portefeuille?

Publié le 17/07/2015 à 15:35

Baisse du taux directeur : comment protéger son portefeuille?

Publié le 17/07/2015 à 15:35

BLOGUE. Cette semaine, la banque du Canada a une fois de plus abaissé son taux directeur (voir mon billet concernant la première baisse cette année : Baisse des taux : Une leçon récurrente). Pour une économie qui devait reprendre de la vigueur cette année, cette deuxième baisse consécutive laisse perplexe, mais ne devrait pas surprendre outre mesure. Dans un tel contexte d’incertitude, comment devrait-on adapter son portefeuille?

Si ce n'est déjà fait, deux solutions sautent aux yeux. Tout d’abord plus les taux d’intérêt baissent, plus les attentes de rendements futurs devraient être revues à la baisse. Ainsi, le rendement attendu d’une obligation gouvernementale canadienne de 5 ans est de nouveau à moins de 0.7% par année. Il y a 25 ans une obligation comparable générait plus de 10% de rendement! Actuellement, si vous payez une institution financière pour gérer un tel placement, votre rendement espéré est probablement négatif (si vos frais dépassent 0.7% par an). La première évidence est donc que l’importance des frais de gestion s’accroit avec une baisse des rendements espérés et qu’il faut essayait de réduire le plus possible les frais de gestion de son portefeuille. C’est évident, mais trop souvent négligé!

L’autre solution est de miser sur un portefeuille international et ne pas s’exposer exclusivement à l’économie canadienne. Plus l’incertitude est grande, plus il est avantageux de diversifier son portefeuille dans plusieurs classes d’actifs et plusieurs régions géographiques. Opter pour une exposition aux actions internationales sans couvrir le risque de devise est aussi une bonne façon de protéger son portefeuille d’une période de faible croissance au Canada.

À mon avis, la meilleure façon de combiner ces deux solutions est de se constituer un portefeuille de fonds négociés en bourse (FNB). Vous pouvez alors profiter d’une diversification efficace à faible coût avec seulement quelques FNB bien sélectionnés.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada. Suivez-nous aussi sur Twitter et facebook.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Bourse: un scénario émerge pour 2020

BLOGUE. Le rétablissement de l'économie et des profits domine les pronostics, mais la Bourse a pris les devants.