4 prédictions FNB pour 2014

Publié le 20/12/2013 à 15:25

4 prédictions FNB pour 2014

Publié le 20/12/2013 à 15:25

C’est maintenant le temps de faire quelques prédictions pour l’année à venir. Puisque je ne prétends pas être capable de prédire le rendement des marchés d’actions, la direction des taux d’intérêt ou le niveau de croissance économique, je vais jeter mon dévolu sur l’évolution de l’industrie des FNB. Voici mes prédictions pour l’année 2014 (ne m’en tenez pas rigueur!).

#1 Au moins 25 nouveaux FNB seront lancés au Canada

Bien qu’il y ait clairement une offre excessive de FNB au Canada dans certaines classes d’actif et que la situation au Canada n’est pas différente de celle de plusieurs autres pays, je suis persuadé que les fournisseurs de FNB voudront continuer à élargir leur offre de FNB. Il y a eu 33 nouveaux FNB lancés en 2013, soit un peu moins que le nombre de nouveaux FNB en 2012. Je prédis donc qu’il y aura au moins 25 nouveaux FNB lancés au Canada en 2014.

#2 Au moins 10 FNB seront dissous

Pour continuer sur la notion d’offre excessive, il y a plus de 110 FNB qui ont moins de 25 M$ d’actifs, dont plus de 40 qui existent depuis plus de 3 ans. En 2013, 17 FNB ont été dissous (un record), et déjà 5 dissolutions sont annoncées par Horizons pour 2014. Je prédis donc qu’au moins 10 FNB seront dissous en 2014.

#3 Au moins 1 nouveau fournisseur de FNB fera son apparition au Canada

En 2013, 2 nouveaux fournisseurs, Purpose Investments et First Trust Portfolios Canada, ont lancé leurs activités au Canada. Étant donné l’intérêt croissant pour les FNB, je prédis qu’au moins un autre fournisseur lancera une gamme de FNB au Canada en 2014.

#4 Les frais moyens continueront de baisser

Cette prédiction va un peu à contre-courant, car la majorité des FNB lancés au cours des derniers mois comportaient des frais supérieurs à la moyenne (la moyenne pondérée des frais des actifs accumulés par les FNB lancés dans les 6 derniers mois est de 0,49 %). Mais la réalité est qu’à long terme les FNB les plus compétitifs devraient attirer le plus d’actifs et faire baisser les frais. Les frais moyens pondérés des FNB terminent l’année 2013 à 0,364 %, soit une baisse d’environ 5 % durant la dernière année. Je prédis que ce chiffre continuera de baisser… ne serait-ce qu’un petit peu!

J’espère avoir raison sur au moins 3 prédictions sur 4. À voir dans 365 jours…

Entre temps, je vous souhaite de passer de très joyeuses fêtes et vous invite à compléter notre Analyse gratuite, à vous abonner à notre liste d’envoi et à nous suivre sur Twitter et facebook. N’hésitez pas à m’écrire si vous avez des questions ou si vous aimeriez que j’aborde un sujet particulier dans ce blogue.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), une entreprise dynamique et innovatrice qui offre la première solution de conseils en placements en ligne indépendante, personnalisée et à faible coût. Une approche systématique à long terme combinée à l’utilisation de fonds négociés en bourse (FNB) permet d’offrir des portefeuilles adaptés tant pour les besoins des investisseurs autonomes que pour les investisseurs recherchant une gestion de portefeuille clés en main. « Les FNB démystifiés » est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada.

À propos de ce blogue

Ian Gascon est président de Placements Idema (www.idema.ca), un gestionnaire de portefeuille qui propose des solutions de placements personnalisées, à faible coût et utilisant des fonds négociés en bourse (FNB). «Les FNB démystifiés» est le premier blogue francophone dédié aux fonds négociés en bourse au Canada et Placements Idema est la première société au Canada à avoir lancé un service en ligne de gestion de portefeuille, maintenant mieux connu sous le terme «robot-conseiller».

Ian Gascon

Blogues similaires

Le secret de la réussite en Bourse

Édition du 20 Juin 2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Il y a deux semaines, j'ai annoncé aux dirigeants de Les Affaires que cette chronique serait ma dernière. Il ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Nationale: les futurs gains seront plus difficiles à arracher

Édition du 09 Septembre 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. La Banque Nationale (NA, 71,50 $) n'est plus le mouton noir des plus grandes banques canadiennes depuis un ...