Top Relève!

Offert par Les Affaires

Publié le 17/06/2015 à 09:00

Top Relève!

Offert par Les Affaires

Publié le 17/06/2015 à 09:00

Aperçu de notre édition magazine hors série d'été Un Québec fort, ils y croient.

La première fois que j'ai rencontré Gabriel, c'était en novembre dernier, au gala de l'Association pour le développement de la recherche et de l'innovation du Québec. Alors que je m'apprête à animer l'événement, un jeune homme s'approche de moi et me dit: «J'espère qu'on va se revoir sur scène». Je ne comprends pas vraiment, mais j'acquiesce poliment devant le visage confiant de mon interlocuteur. Et de fait, voilà qu'au moment du dévoilement du lauréat du Prix Relève TechnoScience, qui monte sur scène? Le jeune homme en question: Gabriel Bran Lopez qui remportait les honneurs avec le projet Robotique First Québec.


Quelques semaines plus tard, je recroise Gabriel lors d'une activité de la Jeune Chambre de commerce de Montréal. Alors que les invités d'honneur prennent les photos d'usage, Gabriel Bran Lopez surgit tout sourire en serrant des mains à qui de droit. «Ce jeune est toujours au bon endroit au bon moment», me suis-je alors dit.


C'est à la troisième rencontre qu'il m'a vraiment impressionnée, lors de la venue de Steve Wozniak à Montréal. Nous sommes alors à la Place des Arts. Je suis dans la salle, et qui est sur scène? Gabriel Bran Lopez. Gabriel était l'une des quatre personnalités qui interrogeaient le cofondateur d'Apple. Il était extrêmement préparé. Un sens de la communication remarquable et remarqué ce soir-là.


Autant vous prévenir, vous risquez d'entendre encore parler de Gabriel, alors qu'il vient d'être nommé président de la Jeune Chambre de commerce de Montréal, la plus grande Jeune Chambre de commerce au monde avec 1 600 membres. À 32 ans, il dirige aussi Fusion Jeunesse, un OBNL qui vise à contrer le décrochage scolaire. Il incarne le nouveau visage du communautaire, qui ne craint pas de dire qu'il faut faire de l'argent pour mieux servir une cause. «Soyons audacieux et décomplexés. Arrêtons de penser et agissons», résume-t-il.


Dans ce premier numéro d'été, la relève est à l'honneur, puisque nous vous y présentons aussi 25 jeunes gens prometteurs dans une édition magazine. À vous maintenant de les faire connaître! À partir de jeudi, je vous invite à partager dans vos réseaux leurs histoires qui seront disponibles sur le Web et sur iPad.


À lire: La relève prête à réinventer le Québec


et nos nombreux portraits, comme ceux de


Ludovic Dumas, un jeune financier parmi les grands


Mélanie Paul, l'humaniste


Mylène Chaumon, la petite dynamo de Gatineau


Mathilde Gosselin, la chimie des affaires


De nouveaux noms surgissent, d'autres partent... C'est aussi dans le présent numéro que vous lirez la dernière chronique de Bernard Mooney. Bernard prend sa retraite du journalisme après presque 30 ans à Les Affaires, passés à nous éduquer sur les placements. Sa dernière chronique est un petit bijou de sagesse que je vous invite à lire et à relire pour vous enrichir, tant au sens propre qu'au sens figuré. Au-delà du placement, sa démarche est une philosophie de vie puissante basée sur le gros bon sens. Un grand merci, Bernard, pour ton immense contribution à l'éducation financière des Québécoises et des Québécois.


Géraldine Martin
Éditrice adjointe et rédactrice en chef,
Groupe Les Affaires
geraldine.martin@tc.tc

@martingeraldine

À propos de ce blogue

Géraldine Martin

Sur le même sujet

Isabella, 15 ans, chercheuse et conférencière

Édition du 11 Mai 2019 | Diane Bérard

AGENT DE CHANGEMENT. The Knowledge Society (TKS)est un accélérateur pour les 13-17 ans aux grandes ...

Secteur minier: cinq filons pour assurer la relève

BLOGUE INVITÉ - Le secteur minier n'est pas «sexy» pour les jeunes. L'industrie peut toutefois être plus désirable.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.